Visites personnalisées ou visites virtuelles disponibles. Planifier une visite.
Chartwell Logo: Cliquez ici pour accéder à la page d'accueil du site Chartwell
Cliquez ici pour accéder à la page d'accueil du site Chartwell

Trouvez la résidence qui vous convient.

Blogue

En vedette

Vivre chez chartwell

Il est indéniable que l’exercice est bon pour nous. Une activité physique modérée et régulière a des effets bénéfiques sur la santé physique et psychologique. Pourtant, l’une des idées préconçues les plus répandues veut qu’il y ait un moment dans notre vie où nous devons nous résigner à accepter nos limites physiques. Ainsi, l’âge devient souvent une raison de ne pas faire d’exercice. Marion, résidente de Chartwell Crescent Gardens, est la preuve que cette croyance n’est qu’un mythe!
Bertha Holtby, mieux connue par ses amis et sa famille sous le nom de « Birdie », est une résidente de Chartwell Southwind depuis 16 ans. Elle est probablement l’une des premières personnes que vous rencontrerez si vous choisissez de vous installer dans cette résidence.
Faire le grand saut pour emménager dans une résidence pour retraités peut se révéler particulièrement difficile pour de nombreux aînés. Et avec raison ! L’inconnu inquiète, mais cette étape importante peut aussi nous réserver de belles surprises.
Nous sommes en 1938 à Brantford, en Ontario. Les enfants de la deuxième à la huitième année jouent dans leurs vêtements d’école en laine, réorganisant les pupitres dans leur école qui ne compte qu’une seule salle, chauffée par la chaudière du sous-sol. Espace d’apprentissage partagé, l’école Tranquility était également un centre communautaire, accueillant des parties de bridge, des séances de danse carrée et des foires estivales. Dans ce lieu de réunion, tout le monde se connaissait et la communauté formait une grande famille.
Mère avant tout, travaillante et fonceuse, Cécile Alexandre, 89 ans, fut un modèle d’ambition féminine. Malheureusement, cette résidente exceptionnelle de Chartwell Oasis-St-Jean, à Saint-Jean-sur-Richelieu, nous a récemment quittés et nous souhaitons rendre hommage à ses grandes qualités humaines qui continuent de nous inspirer.
Je célèbre le Mois de l’histoire des Noirs parce que je suis fière de savoir que nous influençons le monde dans lequel nous vivons, comme l’ont fait de nombreuses femmes et de nombreux hommes de couleur qui ont ouvert la voie pour faire avancer les choses jusqu’à ce jour. Nous sommes de plus en plus reconnus pour ce que nous faisons plutôt que pour notre apparence. Être perçus comme des personnes à part entière, des individus qui contribuent à la société, et plus seulement comme des Noirs est un progrès phénoménal.
Maria Styranka connaît bien la résilience. Cette dynamique résidente de Chartwell Grenadier, âgée de 99 ans, a fui le communisme de son Ukraine natale, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, pour entreprendre un voyage éprouvant à travers le monde qui a fini par la mener, elle et sa famille, à Toronto.
Récemment, le chef de la direction de Chartwell, Vlad Volodarski, a été invité à participer au huitième épisode de Seniors Junction, un balado qui traite de l’isolement social chez les aînés (offert en anglais seulement).
« J’ai eu l’impression d’ouvrir une porte dont j’ignorais l’existence. Cette décision a fait ressortir le meilleur de moi-même. »
Chartwell, résidences pour retraités est fière de soutenir les anciens combattants canadiens et leurs familles à l'occasion du jour du Souvenir en faisant un don de 25 000 $ à la Fondation nationale Légion.
Kitty Chong, 85 ans, a grandi à Kingston, en Jamaïque, avant de s’installer au Canada en 1972 avec son mari et ses trois enfants.

Appelez-nous 1-855-461-0685

Ou encore, posez vos questions ci-dessous

Désirez-vous planifier une visite?

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir des conseils sur la vie en résidence *