Explorer les options de soins et d’hébergement à Chartwell

“Les personnes âgées peuvent-elles trouver l'amour ?“ Si vous demandiez à un enfant adulte s’il aimerait que ses parents ne restent pas seuls durant leurs vieux jours, il répondrait probablement « oui ». Pourtant, la plupart des enfants adultes ne s’attendent pas à ce que leurs parents se mettent à fréquenter quelqu’un! Au cours de ma carrière, j’ai remarqué qu’un enfant adulte peut se sentir mal à l’aise à l’idée qu’un de ses parents entame une relation amoureuse alors qu’il est à un âge avancé. Il s’agit là d’un changement qui peut susciter des émotions inattendues et nécessiter une conversation essentielle que la plupart des parents et des enfants adultes ne veulent pas avoir! D’où provient cette gêne et comment pouvons-nous gérer cette situation avec plus d’aisance et d’harmonie?


Les défis émotionnels pour les enfants adultes

Je peux discuter de ce sujet selon une perspective à la fois professionnelle et personnelle. L’année suivant le décès de ma mère, mon père était en deuil et déprimé. Un jour que je suis allée le chercher à sa résidence pour l’amener dîner. Je lui ai demandé s’il avait pensé à fréquenter de nouveau quelqu’un. Je lui ai dit qu’il avait très bien pris soin de ma mère durant plusieurs années après l’accident vasculaire cérébral dont elle a souffert, et qu’il méritait maintenant d’être heureux et de ne pas rester seul. Mon père a haussé les épaules, ne semblant pas du tout intéressé par ce sujet. Mais à ma grande surprise, il m’a appelé trois jours plus tard pour me dire qu’il avait demandé à Betty, une des femmes qui prend ses repas à la même table que lui, si elle voulait aller à un rendez-vous galant avec lui!

Même si j’avais encouragé mon père à fréquenter de nouveau quelqu’un, j’étais contrariée lorsqu’il m’a demandé de le conduire chez le fleuriste pour qu’il puisse acheter des fleurs à Betty. Je me disais : « Je ne me souviens pas qu’il ait acheté des fleurs à ma mère. Maintenant qu’elle n’est plus, il s’en donne à cœur joie. » Pouvez-vous croire que j’ai pu ressentir cela alors même que je l’avais encouragé à trouver quelqu’un?

Pendant qu’il regardait les fleurs dans le magasin, j’ai commencé à analyser mes émotions et j’ai réalisé que la voix dans ma tête appartenait à la version de moi-même à dix ans et qui voulait protéger sa mère. En vérité, mon père avait droit au bonheur et je n’avais pas à juger son comportement; c’est un adulte qui peut faire ses propres choix.

Parmi les émotions que les enfants adultes avoueront ressentir quand un de leurs parents s’engage dans une relation amoureuse durant ses vieux jours, on retrouve notamment le désir de protéger leur parent décédé, le sentiment que c’est « trop tôt » après la mort de cette personne, la jalousie envers la nouvelle relation puisque leur parent aura moins de temps pour eux, la peur qu’on profite de ce parent et la gêne de voir celui-ci « agir comme un adolescent amoureux ».

Comble d’ironie, ces mêmes enfants adultes ont probablement encouragé leur parent à déménager en résidence afin qu’il ne se sente pas seul. Qu’il s’agisse de leur mère ou de leur père, ils voulaient que leur parent ait de la compagnie, mais n’imaginaient pas que celui-ci pouvait se mettre à fréquenter quelqu’un et peut-être même en tomber amoureux!

Ressources utiles

Le guide Explorons la vie en résidence de Chartwell

Le guide Explorons la vie en résidence de Chartwell

Téléchargez
Le guide Vie semi-autonome par Chartwell

Le guide Vie semi-autonome par Chartwell

Téléchargez

S'abonner

Comment atténuer la gêne que vous éprouver envers vos parents âgés

Je suis fermement convaincue que nous avons tous besoin d’amour et d’intimité, peu importe l’âge que nous avons. Si votre parent a eu la chance d’établir une relation amoureuse plus tard dans sa vie et que cette situation vous trouble émotionnellement, les idées suivantes pourraient vous aider à atténuer votre malaise :

  1. Prenez le temps de faire un peu d’introspection afin de mieux comprendre ce qui vous dérange dans cette situation. Est-ce que vous avez l’impression que votre parent vous a abandonné? Sentez-vous le besoin de le protéger? N’oubliez pas qu’il n’est pas inhabituel d’avoir ce genre de sentiments; ne vous jugez donc pas trop sévèrement.

  2. Pensez à en parler avec un ami, un confident ou un professionnel qui pourrait vous aider à gérer vos émotions et à envisager la situation autrement.

  3. Demandez-vous si vous avez besoin de faire part de ce que vous ressentez à votre parent. Il ou elle a peut-être remarqué que vous étiez fâché et sera rassuré(e) de discuter de la situation avec vous. Il se peut aussi qu’il vaille mieux attendre que vous ayez d’abord géré certaines de vos émotions difficiles.

Il y a deux choses essentielles à ne pas oublier quand vous confrontez la gêne que vous éprouvez par rapport au fait que votre parent entretient des relations amoureuses. La première consiste à être indulgent avec vous-mêmes, ainsi qu’avec votre parent. Il faut du temps pour s’adapter aux changements dans les relations, comme lorsque votre parent se met à fréquenter une nouvelle personne. La deuxième consiste à vous rappeler que votre parent est un adulte qui peut prendre ses propres décisions, même si vous n’aimez pas ses choix. Le seul moment où nous devrions nous en mêler, c’est lorsque notre parent est atteint d’un déficit cognitif et qu’il fait quelque chose qui pourrait le blesser ou blesser quelqu’un d’autre.

Il est vrai que l’« amour renaît toujours », et je vous souhaite donc d’être aimés et accompagnés tout au long de votre vie!

Articles connexes

    Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre mensuelle

    Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre mensuelle afin de bénéficier de nos conseils d’expert sur une multitude de sujets liés à la retraite, un accès à des documents pratiques que vous pourrez télécharger, comme des infographies et des aide-mémoires. De plus, vous recevrez des invitations à divers événements.