Avez-vous besoin d’aide pour prendre soin d’un parent âgé?

Prendre soin d’un parent âgé peut représenter une tâche exigeante émotionnellement et physiquement, surtout si votre travail, votre vie personnelle et votre propre santé font également partie de l’équation.

Indiquez quelle est votre situation afin que nous puissions vous diriger vers les ressources appropriées :

Le saviez-vous?

Le rôle de proche aidant comporte les risques suivants :

60%

des personnes qui prennent soin d’un parent à raison de plus de deux heures par semaine éprouvent de la détresse psychologique.

74%

des personnes qui prennent soin d’un conjoint à raison de plus de deux heures par semaine ressentent de la détresse psychologique.

61%

des proches aidants ont endossé ce rôle croyant qu’ils n’avaient pas d’autres choix.

60%

des proches aidants sentent qu’ils s’oublient eux-mêmes et qu’ils négligent les autres membres de leur famille et leurs tâches.


* Statistique Canada.

Gérer le stress entourant les soins à prodiguer

Dr. Amy D’Aprix, Aging expert & Gerontological Social Worker
  • Commencez par reconnaître que toutes les émotions que vous ressentez—tant les simples que les plus complexes — font partie du parcours normal d’un proche aidant.
  • Identifiez ensuite les émotions les plus difficiles et observez ce qui semble les provoquer. Contrôlez celles qui peuvent être évitées et allez chercher de l’aide pour celles qui semblent insurmontables.
  • En adoptant cette approche, vous serez apte à éprouver de la compassion, de l’amour et de la joie lorsque vous prodiguerez des soins.

Dre Amy D’Aprix,
travailleuse sociale auprès des aînés

Choisir d’emménager dans une résidence pour retraités plus tôt que prévu peut avoir une incidence positive sur la qualité de vie de votre parent.

Communiquez avec nous dès aujourd’hui pour obtenir des conseils qui sauront vous aider à prendre une décision éclairée et vous guider dans votre démarche.

Numéro de téléphone non valide