Visites personnalisées ou visites virtuelles disponibles. Cliquez ici.
Chartwell Logo: Cliquez ici pour accéder à la page d'accueil du site Chartwell
Cliquez ici pour accéder à la page d'accueil du site Chartwell

Trouvez la résidence qui vous convient.

Centre de communication

Centre de communication

en fr

catégories : Messages de notre chef de la direction

24 mai 2022

Résultats du premier trimestre

Plus tôt ce mois-ci, nous avons annoncé nos résultats pour le premier trimestre (T1) de 2022. Même si les restrictions liées à la pandémie et les directives toujours changeantes de la santé publique se sont répercutées sur nos taux d’occupation, nous nous attendons à voir une reprise importante au cours des prochains mois avec l’assouplissement des mesures partout au pays et la poursuite de la saison de location printanière.

Voici quelques points à retenir :

  • On prévoit qu’il y aura une reprise de l’occupation en mai et en juin 2022.
  • Nous continuons d’exécuter notre stratégie d’optimisation du portefeuille avec l’acquisition de trois nouvelles résidences pour retraités et les accords de transition visant des centres de soins de longue durée en Ontario.
  • Au T1 2022, les pertes nettes se sont établies à 3,3 millions de dollars, par rapport à 4,9 millions de dollars au T1 2021, principalement en raison des revenus nets plus élevés provenant des activités abandonnées, qui ont toutefois été contrebalancés par des dépenses supérieures liées à la pandémie ainsi que par le taux d’occupation plus faible des résidences pour retraités.

Par ailleurs, nous croyons qu’il y a un phénomène de demande refoulée pour l’hébergement et les services dans les résidences pour aînés, si l’on tient compte du vieillissement de la population, des perturbations dues à la pandémie dans les services de soutien communautaires pour les aînés ainsi que de la pénurie persistante de lits dans les centres de soins de longue durée.

En effet, le vieillissement rapide de la population canadienne présente une solide occasion pour Chartwell de stimuler la croissance de son portefeuille de résidences pour retraités, et nous bénéficions d’un avantage concurrentiel grâce à vous, nos employés. Je suis optimiste et motivé quand je vois le courage et la détermination dont vous faites preuve pour améliorer la vie de nos résidents au quotidien. Pour en savoir plus sur nos résultats du T1, vous pouvez regarder l’entrevue que j’ai accordée à BNN Bloomberg (en anglais seulement).

Assemblée générale annuelle

La semaine dernière, nous avons tenu notre assemblée générale annuelle en mode virtuel et avons publié notre rapport annuel 2021 (également disponible en anglais seulement). Le rapport fait état des répercussions de la pandémie mondiale sur notre organisation et notre secteur au cours des deux dernières années, ainsi que de notre priorité absolue de protéger la santé et le bien-être de nos résidents, de leurs familles et de nos employés. Le premier trimestre a également été l’occasion pour nous de mettre en place des fondements importants pour la reprise postpandémique et la croissance future. Nul doute que ces nouvelles solutions et ces nouveaux processus en matière d’exploitation, de marketing, de vente et de technologie serviront nos intérêts pendant de nombreuses années à venir.

Je suis extrêmement fier de tout ce que nous avons accompli, et j’éprouve beaucoup de reconnaissance quand je pense aux personnes extraordinaires qui travaillent dans nos résidences, à notre personnel de soutien administratif et à notre équipe de direction.

Dans notre rapport annuel, il est également question de notre rapport sur la durabilité environnementale, la responsabilité sociale et la gouvernance (ESG). En tant que chefs de file dans le secteur des résidences pour retraités au Canada, nous estimons qu’il est de notre devoir de développer et de rehausser sans cesse notre contribution à la société, notre gouvernance d’entreprise et notre gestion environnementale.

Nous sommes fiers de nos réalisations dans ces domaines et conscients du travail qu’il nous reste à accomplir. Je vous invite donc à lire notre rapport ESG 2022, dans lequel vous trouverez, en plus de statistiques et d’indicateurs clés de performance, les histoires réconfortantes et inspirantes de nos employés et de nos résidents.

Une lecture qui en vaut la peine

Life’s Edge – A search of what it means to be alive de Carl Zimmer.
Une enquête sur l’une des plus grandes questions de tous les temps : Qu’est-ce que la vie? La réponse semble évidente jusqu’à ce que vous essayiez d’y répondre sérieusement. La pomme qui se trouve sur le comptoir de votre cuisine est-elle vivante, ou le pommier dont elle provient est-il le seul à mériter ce qualificatif? Si nous ne pouvons pas répondre à cette question ici sur Terre, comment pouvons-nous en arriver à découvrir s’il y a de la vie extraterrestre ailleurs dans l’univers? Cette question se trouve également au cœur de certains des enjeux les plus conflictuels de la société : par exemple, un ovule fécondé est-il une personne vivante, ou à partir de quel moment pouvons-nous déclarer une personne légalement morte? Zimmer revient sur les expériences étranges de personnes qui ont tenté de recréer la vie. Il existe aujourd’hui des centaines de définitions de ce qui constitue la « vie », mais aucune ne s’est encore imposée. On a beau dresser une liste de ce que les êtres vivants ont en commun, on ne se retrouve pas pour autant avec une théorie de la vie. On ne sait jamais pourquoi certains éléments de la liste sont essentiels et d’autres non. Les coronavirus ont modifié le cours de l’histoire, et pourtant de nombreux scientifiques affirment qu’ils ne sont pas vivants. Les chimistes créent des gouttelettes qui peuvent essaimer, détecter leur environnement et se multiplier. Ont-ils créé la vie en laboratoire?

Vlad Volodarski,
Chef de la direction