Nous embauchons! Cliquez ici.
Chartwell Logo: Cliquez ici pour accéder à la page d'accueil du site Chartwell
Cliquez ici pour accéder à la page d'accueil du site Chartwell

Trouvez la résidence qui vous convient.

Centre de communication

Centre de communication

en fr

catégories : Messages de notre chef de la direction

28 septembre 2021

Le 30 septembre marque la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, un nouveau jour férié fédéral destiné à commémorer l’héritage tragique des pensionnats autochtones et à rendre hommage aux survivants, à leurs familles et à leurs communautés. Cette journée devrait également être l’occasion pour les Canadiens de réaffirmer leur détermination et leur engagement constant à bâtir un pays diversifié, respectueux et inclusif.

À la fin du mois de juin, en l’honneur de la Journée nationale des peuples autochtones et à la mémoire des enfants autochtones qui ne sont jamais rentrés chez eux, Chartwell a fait un don à la Fondation autochtone de l’espoir, un organisme de bienfaisance qui s’efforce de promouvoir la guérison et la réconciliation au Canada et qui contribue à informer et à sensibiliser les gens sur les conséquences des pensionnats. Nous sommes fiers de soutenir des organismes qui s’efforcent de lutter contre le racisme, de favoriser l’empathie et la compréhension et d’inciter les gens à agir, et de nous associer à eux. Le site Web de la Fondation autochtone de l’espoir contient d’excellentes ressources éducatives. Je vous encourage à visiter son site à l’adresse legacyofhope.ca/fr/.

Visiter nos résidences, converser en personne avec nos résidents et nos employés et observer de près la façon dont nous améliorons la vie des gens ont toujours été des moments forts de mon travail. Après une longue interruption causée par la pandémie de COVID-19, j’ai récemment eu le plaisir de visiter deux de nos résidences Chartwell en Colombie-Britannique. Je n’aurais pas pu être plus heureux en franchissant les portes de ces magnifiques établissements, en voyant les sourires sur les visages des gens et en passant un peu de temps avec nos équipes. De toute évidence, les employés de ces résidences ont fait un travail exceptionnel pour offrir L’expérience Chartwell à leurs résidents, une expérience personnalisée et mémorable, dans un environnement où l’on se sent chez soi. Merci à Chris Ashburn, Directeur général de Chartwell Carrington Place, à Audrey Mitchell, Directrice générale de Chartwell Chatsworth, et à leurs formidables équipes pour leur hospitalité et, surtout, pour leur dévouement envers leurs résidents. Je tiens également à remercier ma compagne de voyage, Angela Grottoli, notre vice-présidente, Stratégies d’intégration, Immobilier, pour les conversations intéressantes et l’échange d’idées inspirantes. Si la communication par le biais de la technologie s’est avérée extrêmement efficace pendant la pandémie, les interactions, la collaboration et l’apprentissage en personne sont tout simplement imbattables! J’ai hâte de reprendre la route et de visiter d’autres résidences dans un avenir très proche.

L’expérience Chartwell

Chartwell Saint Jerome resident Regina

Christian, un chauffeur d’autobus dévoué de Chartwell Saint-Jérôme, au Québec, a mis sur pied une merveilleuse initiative appelée « La balade des gens heureux ». Chaque semaine de l’été, un résident a eu la chance de revisiter une partie de la région qui lui tient à cœur (un endroit où il a vécu ou travaillé, etc.) en compagnie d’autres résidents. Cela faisait 30 ans que Regina n’était pas retournée à la ferme de sa famille, et Christian a été honoré de rendre ce voyage possible. Pendant le trajet, Regina s’est remémoré les jours heureux et plus sombres de sa vie à la ferme, et ses compagnons de voyage ont été captivés par ses histoires inspirantes. Chaque excursion en autobus se termine par une délicieuse crème glacée et une réflexion sur la journée. Merci à Christian d’avoir lancé cette initiative et d’avoir contribué à créer des liens significatifs entre les résidents.

Une lecture qui en vaut la peine

La recommandation du livre de cette semaine nous vient d’Angela Grottoli, Vice-présidente, Stratégies d’intégration, Immobilier :
Five Little Indians de Michelle Good, finaliste pour le Prix Banque Scotia Giller (2020) et gagnante du Prix littéraire du Gouverneur général (fiction, 2020).
À l’approche de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, le 30 septembre, Five Little Indians est un livre important à lire pour les Canadiens. Il va au-delà des reportages sur l’histoire des pensionnats et plonge dans la vie de cinq survivants après leur sortie du système. Ce livre raconte leur parcours et comment ils tentent de recommencer leur vie après avoir été exposés à tant d’atrocités pendant leurs jeunes années formatrices.

Sachez que certains passages sont difficiles à lire et qu’ils peuvent déclencher des réactions chez certains lecteurs, car ils traitent d’abus, de drogues, de prostitution et de mort. Cette histoire très réaliste et honnête est racontée par une auteure dont la mère et la grand-mère ont elles-mêmes connu le système des pensionnats. Le récit de Five Little Indians est à la fois déchirant, édifiant et percutant et m’a donné un aperçu des difficultés auxquelles les survivants des pensionnats sont confrontés de nos jours.

Vlad Volodarski
Chef de la direction