Nous embauchons! Cliquez ici.
Chartwell Logo: Cliquez ici pour accéder à la page d'accueil du site Chartwell
Cliquez ici pour accéder à la page d'accueil du site Chartwell

Trouvez la résidence qui vous convient.

Centre de communication

Centre de communication

en fr

catégories : Messages de notre chef de la direction

17 août 2021

Ce n’est pas un secret : les activités et les résultats financiers de Chartwell ont été considérablement affectés par la pandémie. Le taux d’occupation de notre portefeuille de résidences pour retraités, qui représente plus de 90 % de notre chiffre d’affaires, est passé de 88 % en février 2020 à un peu plus de 76 % en juin 2021. Le taux d’occupation de notre portefeuille de centre de soins de longue durée a également connu une baisse. Ces 17 derniers mois de crise ont été synonymes de lutte, de persévérance et de travail acharné pour assurer la sécurité des résidents, des familles et des membres du personnel. Il est donc très encourageant de constater que le taux d’occupation de nos résidences pour retraités s’est stabilisé et que nos principaux indicateurs – trafic sur le site web, contacts initiaux, visites personnalisées et signatures de bail – sont en constante augmentation et atteignent presque les niveaux précédant la pandémie. Depuis plusieurs mois, nos centres de soins de longue durée affichent une augmentation régulière de leur taux d’occupation, qui devrait se stabiliser à 97 % d’ici la fin du mois d’août. Nous avons récemment publié nos résultats financiers du deuxième trimestre de 2021. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre communiqué de presse sur le deuxième trimestre (en anglais seulement) et l’enregistrement de notre conférence téléphonique avec les investisseurs (en anglais).

Je considère que nous atteignons un tournant de cette pandémie, même avec les nouvelles menaces liées à l’émergence des variants du virus. Nous avons pu amorcer ce virage grâce aux taux de vaccination élevés parmi nos résidents, nos employés et la communauté dans son ensemble. Par conséquent, la circulation du virus a ralenti, ce qui nous a permis d’assouplir différentes restrictions liées à la pandémie dans nos résidences. Chez Chartwell, 96 % de nos résidents ont reçu au moins une dose du vaccin, tandis que 92 % de nos employés des centres de soins de longue durée et 86 % de ceux des résidences pour retraités ont reçu au moins une dose du vaccin. Nous savons que la vaccination est notre meilleure défense contre la COVID-19 et nous continuons à travailler avec diligence auprès des personnes qui hésitent à se faire vacciner en leur offrant du soutien et en les informant des avantages de la vaccination. Pour tous les nouveaux employés de Chartwell ou les travailleurs d’agence engagés dans nos résidences, la vaccination complète est maintenant exigée comme condition d’emploi. Merci à tous nos formidables employés qui continuent de faire avancer Chartwell dans la réalisation de sa vision : Dédiés à votre MIEUX-ÊTRE.

La semaine dernière, l’Ontario Long Term Care Association et l’Ontario Retirement Communities Association ont publié des déclarations demandant au gouvernement de l’Ontario de rendre obligatoire la vaccination contre la COVID-19 pour les travailleurs de la santé et les personnes travaillant auprès de populations vulnérables. Plusieurs autres associations professionnelles, comme l’Ontario Medical Association et l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario, ont déjà lancé des appels semblables. Nous soutenons fermement cette initiative. En tant qu’entreprise qui se consacre à fournir des services et des soins directs à près de 30 000 résidents, nous devons faire tout notre possible pour que nos résidences soient sécuritaires, et pour garder la COVID-19 à l’extérieur de nos murs. Dans tout le pays, nous avons commencé à mettre en œuvre nos politiques de vaccination qui exigent que le personnel non vacciné se soumette à des tests quotidiens et porte des articles supplémentaires d’équipement de protection individuelle. Nous continuerons à évaluer nos progrès quant à l’augmentation des taux de vaccination parmi notre personnel et nous pourrions par la suite envisager de faire de la vaccination une condition d’emploi pour l’ensemble de nos employés, même si les vaccins ne sont pas rendus obligatoires par le gouvernement.

L’expérience Chartwell

Resident of Chartwell Tiffin Memory Living fishing with one of our lovely staff members.

Les résidents du quartier Approche mémoire de Chartwell Tiffin à Midland, en Ontario, ont eu droit à une merveilleuse sortie au White Pines Golf & Fishing. Un certain nombre de résidents ont attrapé des truites arc-en-ciel, qu’ils ont pu rapporter avec joie à la résidence pour les déguster. Merci au préposé aux bénéficiaires Shayne, qui a aidé à découper le poisson en filets, et au directeur de la maintenance Kevin, qui a aidé à les faire frire! Voilà un merveilleux exemple d’employés qui se surpassent pour donner le sourire à nos résidents.

Une lecture qui en vaut la peine

Sur la recommandation de Janine Reed, Directrice principale, Communications et relations publiques de Chartwell, j’ai récemment lu un livre de Donald Miller intitulé StoryBrand : Scénarisez votre marque et faites-vous entendre. Dans ce livre, Miller, auteur à succès du New York Times, conférencier et propriétaire d’entreprise, présente un processus qui aide les entreprises à mieux communiquer avec leurs clients actuels et potentiels. Ce processus comprend sept principes nécessaires à la création d’une marque basée sur une histoire, susceptible d’attirer l’attention des clients.

Par exemple : PREMIER PRINCIPE DE LA MARQUE BASÉE SUR UNE HISTOIRE : LE CLIENT EST LE HÉROS, ET NON VOTRE MARQUE. « Si nous considérons notre client comme le héros et que nous sommes son guide, nous serons reconnus comme une ressource de confiance pour l’aider à surmonter ses difficultés. Faire du client le héros de l’histoire n’est pas seulement une question de bonnes manières, c’est aussi une bonne affaire. »

Il me semble que, dans notre approche du marketing et de la communication, Chartwell est tout à fait en phase avec les sept principes décrits dans ce livre. Qu’en pensez-vous? Donnez-moi votre avis.

Vlad Volodarski
Chef de la direction