Pourquoi les résolutions de santé du Nouvel An sont plus faciles à tenir lorsque vous emménagez dans une résidence pour aînés

Extrait : On a souvent du mal à tenir nos résolutions du Nouvel An, mais l’emménagement dans une résidence pour aînés pourrait être un catalyseur et une occasion pour vous de réaliser et de tenir vos résolutions de santé. L’accès facile à des activités récréatives qui améliorent la mobilité, l’endurance et la souplesse, à des programmes artistiques et d’entraînement cérébral, ainsi qu’à des repas savoureux et nutritifs entre amis, peut contribuer à rendre vos objectifs d’une meilleure santé réalisables et durables.


Que vos objectifs de santé pour la nouvelle année soient de mieux manger, de faire plus d’exercice ou d’avoir une vie sociale plus active, il n’est pas facile de modifier son comportement et maintenir des résolutions du Nouvel An et ne dépend pas uniquement de la bonne volonté*, explique Psychology Today. Des études suggèrent qu’environ 80 % des gens ne tiennent plus leurs résolutions du Nouvel An* à la mi-février, selon l’Association of Psychology Newfoundland and Labrador.

Que pouvez-vous faire pour mettre toutes les chances de votre côté et atteindre les objectifs de santé qui sont importants pour vous?

Emménager dans une résidence qui soutient et encourage un mode de vie et des comportements sains et actifs – tout en rendant les activités sociales et récréatives enrichissantes plus accessibles aux aînés – pourrait être un catalyseur et une occasion en or de réaliser et de tenir vos saines résolutions.

Voici différentes façons dont la vie en résidence peut contribuer à rendre vos objectifs de santé réalisables et durables :

  1. Augmenter la mobilité et l’endurance. La participation à des clubs de marche et à des cours d’exercices Rythme et mouvements renforcera les muscles de vos jambes, augmentera votre endurance et sera bénéfique pour votre cœur. Selon une étude de l’Université de la Colombie-Britannique, les aînés sont également plus susceptibles de suivre un programme d’exercices* s’ils le font avec leurs pairs.
  2. Améliorer l’équilibre et la souplesse. Les cours d’étirement et de relaxation, ou les cours d’exercices légers, vous aideront à vous assouplir et à réduire le risque de problèmes d’équilibre. Selon la Harvard Medical School, des exercices d’étirement réguliers peuvent contribuer à prévenir les chutes et à soulager les douleurs d’arthrite, de dos et de genou*.
  3. Se faire de nouveaux amis. Lorsque vous faites des activités avec des personnes qui ont des intérêts communs, il est facile de nouer de nouvelles amitiés. Qu’il s’agisse de jouer à des jeux de société, de créer ou d’admirer des œuvres d’art, ou d’échanger des récits de voyage lors d’un événement social sur le thème du voyage, une résidence pour aînés offre de nombreuses occasions de se faire de nouveaux amis partageant les mêmes intérêts.
  4. Rester vif d’esprit grâce à des activités d’entraînement cérébral. Joignez-vous à des groupes de discussion, écoutez des conférences, jouez au bridge ou participez à un club de lecture. Selon la Mayo Clinic, l’activité mentale permet de maintenir le cerveau en bonne santé*, tout comme l’exercice régulier, un bon sommeil, une alimentation saine et une vie sociale active.
  5. Manger des repas savoureux et sains dans un cadre social. Selon le Journal de l’Association médicale canadienne, environ un tiers des aînés canadiens présentent un risque de dénutrition*. Toutefois, lorsque vous avez facilement accès à des repas frais et savoureux, en compagnie d’amis, s’alimenter de façon saine, nutritive et équilibrée devient une habitude quotidienne.
  6. Améliorer l’humeur en faisant des activités créatives. Exprimez votre créativité en participant à des programmes d’arts. Une étude de l’University College London a révélé que la participation à des activités créatives, comme un cours de peinture en groupe ou le chant dans une chorale, améliore l’humeur et réduit le stress*.
  7. Redonner à la communauté. Les programmes qui vous donnent l’occasion d’avoir un impact positif dans votre communauté locale et dans l’ensemble de la communauté mondiale peuvent donner un sens et un but à votre vie quotidienne.

Apprenez-en davantage sur le mode de vie stimulant et enrichissant sur le plan social de Chartwell en visitant le site Chartwell.com ou en nous appelant dès aujourd’hui au 1 855 461-0685 pour réserver une visite personnalisée dans une résidence Chartwell de votre région.

*Les références citées dans cet article de blogue proviennent des sources suivantes (par ordre d’apparition) :

  1. Psychology Today. "This Is Why Most New Year's Resolutions Fail" (2019), Online: https://www.psychologytoday.com/us/blog/what-mentally-strong-people-dont-do/201912/is-why-most-new-years-resolutions-fail
  2. CBC. "Most New Year's resolutions will fail in 6 weeks. Here's how you can beat the odds"(2020), Online: https://www.cbc.ca/news/canada/newfoundland-labrador/new-years-resolution-janine-hubbard-1.5412777#:~:text=Most%20New%20Year%27s%20resolutions%20will%20fail%20in%206,Association%20of%20Psychology%20Newfoundland%20and%20Labrador.%20%28Paula%20Gale%2FCBC%29
  3. The University of British Columbia. "Seniors stick with fitness routines when they work out together" (2018), Online: https://news.ubc.ca/2018/04/27/seniors-stick-with-fitness-routines-when-they-work-out-together/
  4. Harvard Health Publishing. "Stretching: 35 exercises to improve flexibility and reduce pain" (2018), Online: https://www.health.harvard.edu/exercise-and-fitness/stretching-35-exercises-to-improve-flexibility-and-reduce-pain
  5. Mayo Clinic. "6 tips to keep your brain healthy" (2022), Online: https://www.mayoclinichealthsystem.org/hometown-health/speaking-of-health/5-tips-to-keep-your-brain-healthy
  6. Canadian Medical Association Journal. "Older Canadians at risk of undernourishment" (2013), Online: https://www.cmaj.ca/content/185/10/E473#:~:text=Older%20Canadians%20at%20risk%20of%20undernourishment.%20A%20third,undernourished%2C%20according%20to%20a%20new%20Statistics%20Canada%20study.
  7. University College London. "Creative activities help the brain to cope with emotions" (2019), Online: https://www.ucl.ac.uk/news/2019/may/creative-activities-help-brain-cope-emotions