7 raisons d’emménager dans une résidence pour aînés avant l’hiver

Extrait : Emménager dans une résidence pour aînés avant l’hiver offre de nombreux avantages attrayants. Vous avez facilement accès à diverses activités récréatives permettant de rester actif mentalement, physiquement et socialement, beau temps, mauvais temps, ainsi qu’à des repas savoureux et nutritifs. Vous pouvez également éviter les risques que présente le temps hivernal pour la santé, les tracas liés à l’entretien de la maison durant la saison froide, et combattre la déprime hivernale en nouant de nouvelles amitiés et en renforçant vos liens sociaux.


Le changement d’heure qui a lieu au mois de novembre dans la plupart des régions du Canada nous rappelle que l’hiver est à nos portes. Si vous envisagez de déménager dans une résidence pour aînés, vous pouvez profiter de nombreux avantages en vous installant avant l’hiver :

  1. Rester actif mentalement, physiquement et socialement. Lorsque vous vivez en résidence, vous avez accès chaque jour à un large éventail d’activités récréatives intéressantes qui stimulent l’esprit et le corps, peu importe le temps qu’il fait. Les résidences pour aînés proposent de nombreuses activités enrichissantes, telles que des cours de danse, de yoga, de tai-chi et de musique, des clubs de lecture, des programmes artistiques, des soirées de jeux et des ateliers de dégustation de vins.
  2. Se protéger contre les dangers et les risques liés au temps hivernal. L’hiver, les routes et les trottoirs sont glissants, ce qui augmente considérablement le risque de chute chez les aînés et peut avoir de graves conséquences sur leur santé*, souligne l’Université McMaster. Les aînés sont également plus exposés aux risques d’hypothermie et d’engelures*, indique l’American Geriatrics Society. Les personnes vivant dans une résidence pour aînés n’ont pas à affronter les trottoirs, les escaliers ou les chaussées glacés, ni à sortir en pleine tempête hivernale et par un froid polaire pour faire leurs courses. De plus, les sentiers extérieurs sont bien entretenus et sécuritaires pour ceux qui désirent se promener pendant la saison froide.
  3. Combattre la déprime hivernale. La dépression associée à l’isolement social et à la solitude est monnaie courante pendant les mois les plus froids et les plus sombres*. Les aînés qui vivent en résidence ont de nombreuses occasions de se retrouver entre eux et de nouer de nouvelles amitiés avec leurs pairs. Le fait d’emménager dans une résidence pour aînés peut aider à prévenir ou à surmonter la dépression, car les interactions et les liens sociaux offrent une bonne protection contre la dépression*, selon une étude du Massachusetts General Hospital.
  4. Bénéficier d’un accès facile à des repas frais et nutritifs. De nombreux aînés sont déjà susceptibles d’avoir une mauvaise alimentation et l’hiver peut leur compliquer la tâche pour ce qui est des sorties régulières à l’épicerie et de l’accès à des ingrédients frais*. La vie en résidence offre aux aînés un grand choix de repas délicieux et nutritifs préparés à partir d’ingrédients frais qu’ils peuvent savourer en compagnie d’amis.
  5. Éviter les tracas liés à l’entretien de la maison. En vous installant dans une résidence pour aînés, vous n’aurez plus à déneiger, à dégager la glace, à entretenir la chaudière, à vérifier les tuyaux gelés et à gérer les pannes de courant. Vous n’aurez plus à vous soucier des risques et des coûts liés à ces problèmes hivernaux.
  6. S’installer avant la période des Fêtes. Vous pourrez vous faire de nouveaux amis et rendre votre logement confortable et accueillant avant le début de la saison des Fêtes. Il vous sera plus facile de recevoir pendant cette période, car la plupart des résidences disposent de salles de réception et de cuisines privées, où vous pourrez organiser des événements familiaux et faire des gâteaux avec vos petits-enfants.
  7. Bénéficier de services de transport sur place pour les rendez-vous. De nombreuses résidences pour aînés possèdent leur propre navette pour les rendez-vous médicaux, les courses et les sorties, ce qui vous évite d’avoir à conduire vous-même ou à demander à quelqu’un d’autre de vous accompagner lorsque la météo est peu clémente.

*Les références citées dans cet article de blogue proviennent des sources suivantes (par ordre d’apparition) :

  1. Université McMaster. « Winter health risks for older adults » (2017), en ligne : https://www.mcmasteroptimalaging.org/blog/detail/hitting-the-headlines/2017/01/21/winter-health-risks-for-older-adults
  2. American Geriatrics Society. « Tip sheet: winter safety for older adults» (2019), en ligne : https://www.healthinaging.org/tools-and-tips/tip-sheet-winter-safety-older-adults
  3. Massachusetts General Hospital. « Study proves you shouldn’t try to fight depression alone» (2020), en ligne : https://news.yahoo.com/study-proves-shouldnt-try-fight-005341970.html