Comment les aînés peuvent cultiver des plantes d’intérieur qui ont une utilité

Il n’y a pas d’âge pour adopter des plantes : il n’est pas nécessaire d’avoir le pouce vert, et les bienfaits pour la santé et le bien-être sont aussi nombreux que variés. Voici quelques exemples de plantes utiles, chacune offrant un avantage particulier tout en étant facile à cultiver et à entretenir.

Les plantes qui humidifient l’air : la plante araignée et l’arbre de Jade  

Un faible taux d’humidité dans la maison peut entraîner une sécheresse cutanée, une irritation de la gorge et des poumons, ainsi que des allergies. Les plantes augmentent le niveau d’humidité par l’évapotranspiration, et les plantes araignées et les arbres de Jade sont de véritables champions dans ce domaine. Une étude a révélé qu’un groupe de plantes araignées dans une chambre à coucher augmentait à lui seul l’humidité relative de 20 à 30 %*.

Les plantes qui améliorent l’humeur : le lierre

Des recherches révèlent que les personnes qui se trouvent en présence de plantes, même pendant quelques minutes, se sentent plus heureuses et plus détendues. Une étude sur ce phénomène réalisée avec du lierre a révélé que les feuilles de couleurs jaune-vert et vert vif renforçaient les sentiments de bien-être et de détente des sujets*. Faites grimper le lierre sur un treillis intérieur; ne l’arrosez pas trop et exposez-le à une lumière vive et filtrée ou faible, et vous et cette déesse verte filerez le parfait bonheur.

Des plantes qui permettent de s’évader dans un petit espace : plusieurs variétés au choix

Une étude menée pendant la période de confinement de la pandémie auprès d’étudiants vivant dans de petits espaces a révélé que ceux qui possédaient plusieurs plantes d’intérieur (aucune variété mentionnée) se sentaient moins déprimés et moins anxieux que ceux qui n’en avaient pas. Entourés de leurs plantes (10 en moyenne), les étudiants avaient l’impression que leur espace leur permettait de s’évader et de « se retirer de tout »*. Si vous vivez dans un petit appartement ou logement, pensez à vous entourer de différentes plantes d’intérieur faciles à cultiver, comme la noline recourbée, la sansevière à trois bandes, le pothos ou le bambou chanceux*, pour n’en citer que quelques-unes, qui feront instantanément de votre espace un havre de verdure.

Des plantes qui guérissent : aloe vera

Depuis des siècles, on utilise le gel d’aloe vera pour traiter les brûlures et les plaies. Vous pouvez facilement récolter le gel de votre propre plante mature et l’appliquer directement sur les petites coupures et éraflures*. Tant que vous lui offrez six à huit heures de soleil par jour et que vous ne l’arrosez que lorsque le sol est sec à deux pouces sous la surface, votre aloès sera heureux.

Pour obtenir des conseils pratiques sur l’entretien de vos plantes d’intérieur et le jardinage extérieur, consultez le site du Jardinier paresseux*.

Jardinier paresseux*-https://jardinierparesseux.com/