8 façons d’améliorer sa santé en adoptant une vision positive du vieillissement

Extrait : Les personnes qui se sentent et se perçoivent plus jeunes que leur âge chronologique ont tendance à être en meilleure santé et à vivre plus longtemps. Une vision positive du vieillissement favorise la santé du cerveau et du cœur, renforce la résilience psychologique et préserve l’audition. L’impression de rester jeune est également associée à une diminution des risques de dépression et d’hospitalisation, ainsi qu’à une réduction des douleurs et de la fragilité.


« On a l’âge que l’on se donne. » Cet adage est-il vrai ou est-ce un vœu pieux?

Des recherches démontrent que les personnes qui se sentent et se perçoivent plus jeunes que leur âge chronologique ont tendance à être en meilleure santé et à vivre plus longtemps*. Une étude de l’Université Yale a conclu que les personnes qui ont une vision positive du vieillissement vivent en moyenne 7,5 ans de plus que celles qui en ont une vision négative*.

Heureusement, il a été démontré que des stratégies simples, comme augmenter l’activité physique et nourrir le sentiment d’avoir plus de contrôle sur sa vie quotidienne, aident les aînés à se considérer comme plus jeunes*, selon une étude de l’Université de Caroline du Nord. En fait, une étude réalisée en 2022 par l’Université de la Colombie-Britannique a révélé que lorsque les gens améliorent leur attitude face à leur propre vieillissement sur une période de quatre ans, leur santé s’améliore également pour 27 des 35 mesures de santé et de bien-être*.

Voici quelques exemples illustrant comment une perception positive du vieillissement contribue à améliorer la santé physique et mentale :

  1. Renforcement de la santé du cœur. Les personnes qui ont une vision positive du vieillissement courent moins de risques de souffrir d’une maladie cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral, tandis que celles qui ont une vision négative présentent 40 % plus de risques de souffrir de problèmes cardiaques au fil du temps*, selon une étude publiée en 2021 dans The Journals of Gerontology.
  2. Amélioration de la santé du cerveau et de la mémoire. Dans la cadre d’une étude de Frontiers in Aging Neuroscience, les aînés qui se sentaient plus jeunes que leur âge réel ont obtenu de meilleurs résultats aux tests de mémoire, et leurs IRM ont révélé moins de signes de changements cérébraux liés à l’âge, tels que la réduction du volume de la matière grise*.
  3. Renforcement de la résilience psychologique. Les aînés qui ont une attitude positive à l’égard du vieillissement sont plus résilients face au stress et aux situations difficiles, ce qui contribue à améliorer leur santé et leur qualité de vie*, d’après une étude publiée dans The Journals of Gerontology.
  4. Préservation de l’audition. La perte d’audition est la troisième maladie chronique la plus répandue chez les adultes de plus de 65 ans*, selon l’Université Yale. Les aînés ayant une perception positive du vieillissement sont moins susceptibles de développer une perte auditive plusieurs années plus tard*, selon une étude de The Journals of Gerontology. Une étude de l’Université de Toronto a révélé qu’en brisant les stéréotypes négatifs sur le vieillissement, les aînés peuvent améliorer leur audition dans la vie quotidienne*.
  5. Soulagement des douleurs physiques. Une étude menée en 2021 par l’Université d’État de l’Oregon a montré que les personnes ayant une vision positive de leur vieillissement présentaient moins de symptômes de santé physique les jours de stress que celles ayant une vision négative, qui signalaient presque trois fois plus de symptômes*.
  6. Réduction du risque de dépression. Les aînés qui ont une vision positive du vieillissement présentent un risque plus faible de développer une dépression majeure et des troubles anxieux*, selon une étude de Social Sciences & Medicine.
  7. Maintien de la force et prévention de la fragilité. Les personnes ayant une perception positive du vieillissement sont moins susceptibles de devenir fragiles physiquement*, d’après une étude du Trinity College de Dublin.
  8. Diminution du risque d’hospitalisation. Une étude de Health Psychology a révélé que les personnes qui se sentaient plus jeunes que leur âge réel avaient jusqu’à 25 % moins de risques d’être hospitalisées au cours des deux à dix années suivantes*. Les participants à l’étude qui se sentaient plus jeunes ont également mieux récupéré après avoir été hospitalisés pour des fractures et des accidents vasculaires cérébraux*, rapporte l’Université Bar-Ilan.

*Les références citées dans cet article de blogue proviennent des sources suivantes (par ordre d’apparition) :

  1. CNN Health. « The secret to a long, happy, health life? Think age-positive » (2019), en ligne : https://www.cnn.com/2019/01/03/health/respect-toward-elderly-leads-to-long-life-intl/index.html
  2. Science Daily. « You’re only as old as you think and do » (2018), en ligne : https://www.sciencedaily.com/releases/2018/08/180809141122.htm
  3. UBC News. « When people’s attitudes about aging improve, better health may follow » (2022), en ligne : https://news.ubc.ca/2022/02/09/when-peoples-attitudes-about-aging-improve-better-health-may-follow/
  4. The Journals of Gerontology. « Subjective aging and incident cardiovascular disease » (2021), en ligne : https://academic.oup.com/psychsocgerontology/article/76/5/910/5898534
  5. Science Daily. « Feeling young could mean your brain is aging more slowly » (2018), en ligne : https://www.sciencedaily.com/releases/2018/07/180703110014.htm
  6. Université d’État de Caroline du Nord. « Good attitudes about aging help seniors handle stress » (2016), en ligne : https://news.ncsu.edu/2016/08/attitudes-aging-stress-2016/
  7. Université Yale. « Hearing decline predicted by elders’ stereotypes » (2006), en ligne : https://academic.oup.com/psychsocgerontology/article/61/2/P82/558391
  8. Université de Toronto. « Stereotypes around aging can negatively impact hearing » (2015), en ligne : https://medicalxpress.com/news/2015-12-stereotypes-aging-negatively-impact-memory.html#:~:text=%22Those%20feelings%20are%20often%20rooted%20in%20stereotypes%20about,understanding%20the%20factors%20that%20influence%20their%20daily%20lives.%22
  9. HealthDay News. « Do you feel old? It could be aging you » (2022), en ligne : https://www.usnews.com/news/health-news/articles/2022-01-18/do-you-feel-old-it-could-be-aging-you
  10. Université d’État de l’Oregon. « Self-perceptions of aging and stress have significant impact on physical health, OSU study finds » (2022), en ligne : https://today.oregonstate.edu/news/self-perceptions-aging-and-stress-have-significant-impact-physical-health-osu-study-finds
  11. Social Sciences and Medicine. « Active coping shields against negative aging self-stereotypes contributing to psychiatric conditions » (2019), en ligne : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S027795361930108X#:~:text=As%20the%20negativity%20of%20age%20stereotypes%20increased%2C%20risk,conditions%20are%20often%20falsely%20considered%20inherent%20to%20aging.
  12. Psychology Today. « Positive attitudes about aging may be a “Fountain of Youth” » (2016), en ligne : https://www.psychologytoday.com/us/blog/the-athletes-way/201601/positive-attitudes-about-aging-may-be-fountain-youth
  13. Science Daily. « Feeling older increases risk of hospitalization, study says » (2016), en ligne : https://www.sciencedaily.com/releases/2016/02/160211190008.htm
  14. Science Daily. « The younger we feel, the better we rehabilitate, research shows » (2022), en ligne : https://www.sciencedaily.com/releases/2022/06/220622113139.htm