Conseils pour aider les aînés à chasser l’ennui

Tous les enfants qui font un interminable trajet en voiture ont probablement déjà dit cette phrase : « Je m’ennuie à mourir! » Mélodrame mis à part, mourir d’ennui n’est peut-être pas aussi farfelu que le pensent de nombreux parents qui lèvent les yeux au ciel. Une étude britannique réalisée dans les années 1980 auprès de plus de 7 500 fonctionnaires a révélé que ceux qui s’ennuyaient au travail avaient deux fois plus de risques de mourir de problèmes cardiaques 25 ans plus tard que ceux qui ne déclaraient pas s’ennuyer*.

L’ennui en bref

Qu’est-ce que l’ennui? Le Petit Robert le définit comme suit : « Impression de vide, de lassitude causée par le désœuvrement, par une occupation monotone ou dépourvue d'intérêt. » Pour les aînés qui ont de la difficulté à accéder à des activités, à effectuer les déplacements nécessaires pour s’y rendre et à trouver d’autres personnes pour se joindre à eux, l’ennui peut être un compagnon quotidien. Il va également de pair avec la solitude*, qui, comme le suggèrent certaines études, est aussi dangereuse pour la santé que de fumer 15 cigarettes par jour.

Combattre l’ennui

Il existe de nombreuses façons pour les aînés de combattre l’ennui, notamment en restant actifs mentalement, physiquement et spirituellement, en essayant de nouvelles choses et, surtout, en maintenant une vie sociale avec leurs amis et leur famille. Ces antidotes à l’ennui semblent évidents, comment les appliquer ?

Comment la vie en résidence peut vous aider

Les résidences pour aînés offrent aux résidents un mode de vie sain et actif, qui leur permet de s’épanouir et de donner un sens à leur vie, à l’abri de l’ennui.

Par exemple, il suffit de consulter le calendrier d’activités d’une résidence pour retraités Chartwell pour trouver des activités récréatives qui vous garderont vif d’esprit, comme des groupes de discussion, des leçons sur la navigation dans les médias sociaux, des clubs de lecture et des tournois de Scrabble.

Il est tout aussi facile de rester physiquement actif grâce aux cours de yoga sur chaise et de tai-chi, aux groupes de marche et aux séances d’exercices spécialisés.

Vous vous sentez d’humeur créative? Que diriez-vous de vous joindre à des groupes d’art et de musique, de jardiner ou de participer à des séances d’artisanat ?

Les personnes qui ont sentiment d'utilité s’ennuient rarement, et les résidences pour aînés offrent également aux résidents des possibilités de bénévolat, en partenariat avec des organisations et des œuvres caritatives locales.

Pour de nombreux aînés, ce qui rend ces activités particulièrement gratifiantes, c’est le plaisir de les pratiquer avec d’autres résidents. Les multiples activités sociales organisées, telles que les soupers thématiques, les cinq à sept, les sorties, les célébrations et les services religieux, font de l’ennui un lointain souvenir.

Même ceux qui ne se considèrent pas spécialement « sociables » peuvent trouver des moyens spontanés d’échanger avec les autres. Dotées d’espaces communs qui encouragent les gens à se réunir autour d’un café, d’un verre ou d’un repas, ou simplement pour discuter au coin du feu, les résidences pour aînés sont de véritables communautés, où les membres du personnel et les résidents nouent des relations durables et enrichissantes.

Apprenez-en davantage sur les choix de loisirs offerts dans la résidence Chartwell la plus proche. Appelez le 1 855-461-0685 pour organiser une visite personnalisée sans obligation.