6 façons dont les loisirs améliorent la qualité de vie des aînés qui vivent en résidence

Extrait : Les aînés qui décident d’aller vivre en résidence ont facilement accès à des programmes récréatifs variés qui leur procurent de nombreux avantages thérapeutiques et qui améliorent leur qualité de vie. Bouger au son de la musique renforce l’acuité intellectuelle et accroît l’espérance de vie, suivre des programmes d’étirements améliore l’équilibre et la flexibilité, et profiter de beaux moments contribue au développement de la résilience émotionnelle. Le bénévolat renforce les liens sociaux et donne le sentiment d’être utile, tandis que les passe-temps artistiques remontent le moral.


Février est le mois de la sensibilisation aux loisirs thérapeutiques*. Les aînés autonomes ou semi-autonomes qui vivent en résidence ont accès à une multitude de programmes récréatifs ainsi qu’à diverses activités. Ils peuvent se joindre à leurs pairs pour bénéficier des avantages thérapeutiques que présentent ces programmes et améliorer leur qualité de vie par la même occasion.

Les loisirs procurent des bienfaits thérapeutiques indéniables et ceux-ci contribuent au maintien d’un mode de vie sain, mais aussi au bien-être émotionnel, cognitif, physique et social des aînés, particulièrement durant une période de pandémie prolongée ou après celle-ci.

Voici comment des activités et des programmes récréatifs stimulants peuvent améliorer la santé et le bien-être des aînés :

  1. Bouger au son de la musique augmente l’acuité intellectuelle et la longévité. La danse est une activité amusante qui, lorsqu’elle est intégrée à un programme interactif, apporte de nombreux bienfaits cognitifs, émotionnels et physiques. En plus de faciliter l’apprentissage, la musique stimule les fonctions cognitives en optimisant la formation et le maintien des réseaux cérébraux et de l’appareil moteur*, selon la Harvard Medical School. Les aînés qui pratiquent régulièrement une activité physique voient leur espérance de vie augmenter, comme l’a constaté le Journal of the American Geriatrics Society. Les bénéfices pour la santé sont encore plus notables lorsque la musique est associée à une activité aérobique pratiquée en groupe*.

  2. S’étirer et se détendre améliore l’équilibre et la flexibilité. Le yoga et les autres étirements doux bonifient l’équilibre et la flexibilité, soulagent les maux de dos et contribuent au mieux-être et à la santé générale des aînés*, selon l’université McMaster.

  3. Privilégier les moments positifs pour renforcer sa résilience émotionnelle. Les gens qui savent apprécier les beaux moments du quotidien ont une meilleure résilience émotionnelle. Ils sont ainsi mieux équipés pour faire face à l’adversité et au stress, pour repousser plus facilement la dépression et ils sont généralement plus heureux*. C’est le constat établi par l’université de la Caroline du Nord dans une étude publiée dans le Emotion Journal de l’American Psychological Association. Par exemple, les programmes d’animation et de loisirs peuvent organiser une exposition des créations artistiques des résidents dans une galerie d’art locale ou organiser des soupers en amoureux lors d’anniversaires. Ils enrichissent ainsi la vie sociale des aînés et les aident à garder une vision optimiste.

  4. Jouer pour garder l’esprit vif. Les jeux de société, que ce soit sur table ou en ligne, permettent aux aînés de s’amuser et d’améliorer leur mémoire, leur agilité mentale, leur concentration et leur créativité tout en entretenant leur réseau social*. C’est ce que conclut l’université McMaster, qui a examiné plus de 25 études à ce sujet.

  5. Redonner à la communauté pour renforcer ses liens sociaux et donner un sens à sa vie. En faisant régulièrement du bénévolat, les aînés chassent l’isolement et le découragement, ils renforcent leurs liens sociaux et ils se donnent des buts*, comme l’a rapporté une étude de l’American Journal of Preventive Medicine. Une résidence pour aînés offre aux personnes qui y habitent des occasions de s’impliquer dans leur communauté ainsi que des activités enrichissantes et gratifiantes. Par exemple, elle peut encourager les résidents à participer à une campagne de financement, à visiter un refuge pour femmes en difficulté ou un refuge pour animaux, où ils sentiront qu’ils font une différence.

  6. S’adonner à des activités artistiques remonte le moral et diminue l’anxiété. Prendre part à des activités artistiques et créatives, comme le chant, l’artisanat, la peinture, le dessin, la danse ainsi que l’écriture créative, peut aider à soulager la dépression chez les aînés*, selon une étude de la Northwestern University. De plus, toutes ces activités peuvent faire diminuer l’anxiété, selon une étude de Behavioral Sciences.

Le programme d’animation et de loisirs Vivre mainte est offert dans toutes les résidences pour retraités Chartwell. Notre programme propose une panoplie d’activités qui visent six dimensions du bien-être, soit le bien-être physique, social, émotionnel, intellectuel, vocationnel et spirituel. Chacune des dimensions est visée par un programme particulier adapté aux résidents afin de les aider à faire ce qui les passionne et à saisir toutes les occasions de tisser des liens avec d’autres gens qui partagent la même vision et les mêmes champs d’intérêt.