6 façons de réduire le risque de cancer

Extrait : Lorsqu’il s’agit de la prévention et de la détection précoce du cancer, à un stade où les chances de guérison sont plus élevées, il est important d’être proactif, particulièrement en contexte de pandémie alors que les niveaux de dépistage ont diminué. Il est possible de réduire le risque de cancer en étant actif physiquement, en mangeant des aliments sains, en protégeant sa peau et en maintenant un poids santé. Faire de l’exercice sur une base régulière peut également contribuer à réduire le risque de cancer, et les progrès en matière de traitement, comme l’immunothérapie et les traitements médicamenteux ciblés, produisent de meilleurs résultats sur le plan de la santé.


Le mois d’avril est le Mois de la jonquille*. Cette fleur est un symbole d’espoir, de force et de courage pour les Canadiens touchés par le cancer. Elle met en évidence les besoins en matière de recherche, de bénévolat et de politiques à l’échelle nationale pour mieux prévenir, détecter et traiter le cancer, et les avantages pour la santé qui en découlent.

En ce qui concerne la prévention et de la détection précoce du cancer, à un stade où les chances de guérison sont plus élevées, il est important d’être proactif, particulièrement en contexte de pandémie. Selon le Sunnybrook Health Sciences Centre de Toronto, des spécialistes canadiens du cancer sont préoccupés par le faible taux de dépistage du cancer au cours de l’année écoulée et par le fait que certains patients hésitent à consulter un médecin au sujet d’éventuels symptômes par crainte de contracter la COVID-19*.

La bonne nouvelle, c’est que la recherche ne cesse de démontrer que de saines habitudes de vie contribuent à prévenir le cancer et à réduire les risques de récidive chez les personnes qui développent un cancer. Les études indiquent également qu’un diagnostic précoce et des traitements de pointe peuvent améliorer leur état de santé.

Voici quelques conseils qui permettent de réduire le risque de cancer et d’améliorer les résultats pour la santé grâce à un diagnostic plus précoce et à de meilleurs traitements :

  1. Soyez actif physiquement
    Selon une étude parue dans la revue médicale JAMA Internal Medicine, faire de l’exercice régulièrement réduit le risque de développer 13 types de cancer, dont le cancer du sein, du côlon, de l’estomac et de la vessie.

  2. Mangez des aliments qui préviennent le cancer
    Un régime alimentaire riche en légumes, en fruits, en céréales complètes, en calcium et en yogourt, et pauvre en alcool et en viande, réduit considérablement le risque de cancer colorectal*, selon une étude réalisée cette année par la revue JAMA Network Open. Une alimentation saine réduit également le risque de nombreux autres cancers et pourrait contribuer à prévenir 12 500 nouveaux cas de cancer chaque année au Canada*, souligne la Société canadienne du cancer.

  3. Protégez votre peau du soleil
    Les spécialistes de la Mayo Clinic conseillent de se protéger contre le cancer de la peau en évitant de s’exposer au soleil au milieu de la journée, en portant des lunettes de soleil ainsi qu’un chapeau à large bord, et en utilisant un écran solaire à large spectre, résistant à l’eau et ayant un FPS d’au moins 30*.

  4. Maintenez un poids santé
    Perdre quelques kilos en trop en mangeant de plus petites portions et en étant plus actif peut contribuer à réduire le risque de plus d’une douzaine de types de cancer, notamment le cancer colorectal, le cancer du sein et le cancer des ovaires*.

  5. Bougez pour réduire le risque de récidive
    Selon une étude menée en 2020 par le Journal of the National Cancer Institute, les femmes qui pratiquent la marche active pendant au moins 30 minutes par jour voient leur risque de récidive du cancer du sein diminuer de 55 % et présentent un risque de décès inférieur de 68 %*. Les hommes physiquement actifs après avoir développé un cancer de la prostate ont 40 % moins de risque de mourir que les hommes moins actifs*, d’après une étude des services de santé de l’Alberta.

  6. Demandez à votre médecin de vous parler du dépistage
    Pour les adultes âgés de 75 à 85 ans, l’American Cancer Society recommande d’aborder au cas par cas les avantages et les inconvénients potentiels du dépistage du cancer colorectal, du sein, de la prostate, et du poumon, en fonction de facteurs tels que l’âge, l’espérance de vie, la santé, les antécédents de dépistage et les préférences personnelles de chacun.

*La référence citée dans cet article de blogue provient de la source suivante :
1. Société canadienne du cancer. « Faites grandir l’espoir pendant la campagne de la jonquille. » (2021), en ligne : https://action.cancer.ca/fr/ways-to-give/daffodil
2. Global News. « Coronavirus: Doctors worry about Ontario’s low rate of cancer screenings during pandemic. » (2021), en ligne : https://globalnews.ca/news/7693975/coronavirus-ontario-cancer-screenings/.
3. American Cancer Society. « Exercise linked with lower risk of 13 types of cancer. » (2016), en ligne : https://www.cancer.org/latest-news/exercise-linked-with-lower-risk-of-13-types-of-cancer.html#:~:text=Exercise%20Linked%20With%20Lower%20Risk%20of%2013%20Types,3%20cancers,%20but%20also%20esophageal%20cancer,%20liver%20cancer,
4. JAMA Network. « Role of diet in colorectal cancer incidence. » (2021), en ligne : https://media.jamanetwork.com/news-item/role-of-diet-in-risk-of-colorectal-cancer/
5. Société canadienne du cancer. « Bien manger pour réduire son risque de cancer. » (2021), en ligne : https://www.cancer.ca/fr-ca/prevention-and-screening/reduce-cancer-risk/make-healthy-choices/eat-well/how-many-cancer-cases-are-due-to-an-unhealthy-diet/?region=on
6. Mayo Clinic. « Cancer prevention: 7 tips to reduce your risk. » (2021), en ligne : https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/adult-health/in-depth/cancer-prevention/art-20044816
7. Société canadienne du cancer. « Réduisez votre risque de cancer en maintenant un poids santé. » (2021), en ligne : https://www.cancer.ca/fr-ca/prevention-and-screening/reduce-cancer-risk/make-healthy-choices/have-a-healthy-body-weight/reduce-your-risk-of-cancer-with-a-healthy-body-weight/?region=on
8. Journal of the National Cancer Institute. « Exercise before and after breast cancer diagnosis improves survival, reduces recurrence risk. » (2020), en ligne : https://www.breastcancer.org/research-news/exercise-improves-survival-and-reduces-risk#:~:text=Doing%20the%20minimum%20amount%20of%20recommended%20exercise%20per,in%20the%20Journal%20of%20the%20National%20Cancer%20Institute.
9. Global News. « Calgary study finds prostate cancer patients who exercise live longer. » (2016), en ligne : https://globalnews.ca/news/2596633/calgary-study-finds-prostate-cancer-patients-who-exercise-live-longer/
10. Healthline. « Are older adults getting too many cancer screenings? » (2020), en ligne : https://www.healthline.com/health-news/are-older-adults-getting-too-many-cancer-screenings