5 moyens de favoriser la santé et le bonheur au printemps

Extrait : Le printemps représente la saison de l’espoir, de la transformation et du renouveau dans les cultures du monde entier. Alors qu’un nombre croissant d’aînés se font vacciner et que les activités de plein air reprennent, laissez place à l’optimisme et au renouveau en passant du temps dans la nature, en faisant du yoga ou du tai-chi au grand air, et en réfléchissant à votre résilience. Ressourcez-vous et renouez avec vos proches en multipliant les visites à l’extérieur et illuminez votre regard sur le monde en vous exposant au soleil en toute prudence.


Au fil des siècles, le printemps est devenu la saison de l’espoir, de la transformation et du renouveau dans les cultures du monde entier. La fête d’Isis en Égypte ancienne, la fête hindoue Holi en Inde, le jour de la Saint-Patrick en Irlande, Pâques dans le christianisme et la Pessah dans le judaïsme sont autant de traditions printanières* qui célèbrent ces thèmes à leur manière.

Autrefois, l’équinoxe de printemps, qui avait lieu le 21 mars ou avant, était considéré comme le début de la nouvelle année*. Peu à peu, le soleil nous réchauffe, les journées s’allongent, l’air semble plus doux et plus propre, on sème des graines dans la terre fraîchement retournée et les plantes commencent à pousser.

Dans le contexte de cette longue pandémie de COVID-19, de nombreux aînés canadiens espèrent être vaccinés d’ici la fin du mois de mars ou au printemps*. Même si les gens devront continuer à suivre les mesures de précaution de la santé publique avant et après avoir été vaccinés, certaines restrictions pourraient commencer à s’assouplir. Avec la reprise des activités récréatives, sociales et de plein air, nous pouvons nous attendre à un monde qui peut nous sembler un peu plus vaste, moins contraignant et plus lumineux.

Voici quelques conseils pour faire place à l’espoir, à la transformation et au renouveau ce printemps :

  1. Passez du temps dans la nature
    Prendre 20 minutes par jour pour se promener ou s’asseoir dans la nature permet de réduire les taux de cortisol (l’hormone du stress)*, révèle une étude de Frontiers in Psychology. Passer du temps à l’extérieur contribue également à une attitude plus optimiste*, selon une étude de l’Université de Regina publiée dans le Journal of Positive Psychology.

  2. Composez avec l’adversité pour en sortir grandi
    Les personnes qui ont vécu et surmonté certaines épreuves de la vie ont fait état d’une meilleure santé mentale et d’un plus grand bien-être général que celles qui n’en ont pas vécu ou qui en ont vécu beaucoup*, selon une étude du Journal of Personality and Social Psychology. Réfléchissez aux défis que vous avez surmontés lors de la pandémie : par quels moyens les avez-vous relevés et comment la résilience que vous avez acquise vous permet-elle de vous sentir plus fort et plus optimiste quant au présent et à l’avenir?

  3. Faites du yoga en plein air
    À mesure que le temps se réchauffe, essayez de faire des activités à l’extérieur qui stimulent le corps et l’esprit comme le yoga, le tai-chi ou la méditation de pleine conscience, seul ou en groupe, dans le respect de la distanciation physique. Les personnes qui font de l’exercice à l’extérieur font état d’un plus grand sentiment de vitalité, d’une énergie accrue et d’un engagement plus positif que celles qui pratiquent de l’exercice à l’intérieur*, selon une étude de la revue Environmental Science and Technology. Ces personnes seraient également plus susceptibles de pratiquer cette activité régulièrement.

  4. Ressourcez-vous et renouez avec vos proches dans le cadre de visites extérieures
    Au printemps, profitez des nombreuses occasions de passer plus de temps avec votre famille et vos amis pour vous promener ou organiser des pique-niques festifs, en maintenant une distance physique sécuritaire. Selon l’Université de Toronto, la socialisation renforce le sentiment de bien-être*. Les interactions sociales en personne ont un impact positif encore plus important que les appels vidéo ou téléphoniques, en particulier chez les aînés*, indique Psychology Today.

  5. Illuminez votre regard sur le monde en profitant du soleil
    Une exposition modérée aux rayons du soleil contribue à améliorer votre humeur et votre vigilance en augmentant les taux de sérotonine* de votre corps, que l’on appelle aussi « l’hormone du bonheur », rapportent les spécialistes de la Cleveland Clinic. Veillez à prendre les précautions nécessaires pour protéger votre peau.

*Les références citées dans cet article proviennent des sources suivantes (par ordre d’apparition) :

1. learnreligions.com. « Spring equinox celebrations around the world » (2019), en ligne : https://www.learnreligions.com/spring-equinox-celebrations-around-the-world-2562486
2. motherliving.com. « A history of spring traditions » (1999), en ligne : https://www.motherearthliving.com/gardening/a-history-of-spring-traditions
3. Gouvernement du Canada. « Vaccins contre la COVID-19 » (2021), en ligne : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19/vaccins.html
4. Harvard Medical School. « A 20-minute nature break relieves stress » (2019), en ligne : https://www.health.harvard.edu/mind-and-mood/a-20-minute-nature-break-relieves-stress
5. CTV News. « New study shows spending time outside can improve one’s mood » (2019), en ligne : https://regina.ctvnews.ca/new-study-shows-spending-time-outside-can-improve-one-s-mood-1.4276078
6. Scientific American. « Adversity is linked to lifetime satisfaction » (2010), en ligne : https://www.scientificamerican.com/podcast/episode/adversity-is-linked-to-life-satista-10-10-16/
7. Science Daily. « Benefits of outdoor exercise confirmed » (2011), en ligne : https://www.sciencedaily.com/releases/2011/02/110204130607.htm
8. Psychology Today. « The health benefits of socializing. » (2016), en ligne : https://www.psychologytoday.com/us/blog/living-mild-cognitive-impairment/201606/the-health-benefits-socializing
9. Psychology Today. « Face-to-face social contact reduces risk of depression » (2015), en ligne : https://www.psychologytoday.com/us/blog/the-athletes-way/201510/face-face-social-contact-reduces-risk-depression#:~:text=The%20study%20also%20found%20that%20when%20comparing%20face-to-face,frequent%20face-to-face%20contact%20with%20friends%20reduced%20subsequent%20depression10.
10. Forbes. « Why sunlight is actually good for you » (2018), en ligne : https://www.forbes.com/sites/nomanazish/2018/02/28/why-sunlight-is-actually-good-for-you/?sh=3c4fb5a15cd9