6 conseils pour garder votre cœur en bonne santé pendant la pandémie

Extrait : Adopter des habitudes de vie préventives contribue toujours à maintenir le cœur en bonne santé. Toutefois, la prévention, la gestion et la surveillance des troubles cardiaques sont particulièrement importantes pour réduire les risques supplémentaires liés à la pandémie. Faites-vous vacciner, continuez à suivre les directives de sécurité relatives à la COVID-19 et consultez immédiatement un médecin en cas de symptômes de troubles cardiaques. La réduction du stress, l’activité physique et la consommation d’une grande variété d’aliments nutritifs peuvent également vous aider à maintenir votre cœur en bonne santé.


Février est le Mois du cœur* : des mesures préventives peuvent vous aider à garder votre cœur en bonne santé, à réduire le risque de maladie cardiaque et à gérer les problèmes cardiaques. Toutefois, la prévention, la gestion et la surveillance des troubles cardiaques sont particulièrement importantes pour faire face aux risques supplémentaires liés à la pandémie de COVID-19 et les réduire considérablement.

Les personnes souffrant d’une maladie cardiaque ou vasculaire sous-jacente sont plus à risque de développer des complications si elles sont infectées par la COVID-19*, selon la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. Il y a également un autre risque possible : certains aînés qui présentent des symptômes de troubles cardiaques hésitent à se rendre dans une clinique ou aux urgences et tardent à se faire soigner*, rapporte la Cleveland Clinic.

Une étude de JAMA Network Open a également révélé que le stress lié à la pandémie avait un effet négatif sur la santé du cœur, ce qui a fait quadrupler les cas de cardiomyopathie de stress*, une affection réversible dont les symptômes ressemblent à ceux d’une crise cardiaque.

Heureusement, vous pouvez prendre des mesures préventives pour réduire ces risques ainsi que d’autres risques liés au cœur, et préserver votre santé cardiovasculaire pendant et après la pandémie :

  1. Faites-vous vacciner et continuez à prendre des précautions
    Il est conseillé aux aînés souffrant de maladies sous-jacentes de se faire vacciner, à condition qu’ils n’aient pas de réaction allergique grave aux composantes des vaccins contre la COVID-19*, indiquent les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies. Pour vous protéger, vous et les autres, respectez les directives sur le port du masque, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains avant et après avoir reçu le vaccin lorsque celui-ci sera disponible*.

  2. Consultez un professionnel de la santé en cas de symptômes
    N’ignorez pas les symptômes possibles de troubles cardiaques tels que des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires ou un inconfort dans la poitrine, les bras, le dos, le cou, les épaules ou la mâchoire*, conseille l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa. Appelez immédiatement le 911 et demandez des soins médicaux aux urgences ou dans une clinique lorsque vous en avez besoin*. Continuez également à prendre tous les médicaments pour le cœur qui vous ont été prescrits*.

  3. Atténuez le stress
    Un trop grand stress peut augmenter le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC)*. Réduisez le stress grâce à des techniques de relaxation comme la méditation, la respiration contrôlée et le yoga, et limitez la caféine et l’alcool*, suggèrent les spécialistes de la Mayo Clinic.

  4. Faites travailler votre cœur
    Essayez de faire au moins 30 minutes d’activité physique modérée chaque jour*. Choisissez des activités à faible impact telles que la marche rapide, les exercices d’équilibre et d’étirement, la musculation avec des bandes élastiques ou la danse. Profitez des nombreux programmes d’exercices proposés en ligne pour vous aider à rester actif à l’intérieur pendant l’hiver.

  5. Mangez des aliments nutritifs et sains pour le cœur
    Une alimentation saine et équilibrée réduit le risque de maladie cardiaque et d’AVC en améliorant le taux de cholestérol, en réduisant la pression artérielle, ainsi qu’en aidant à gérer le poids et à contrôler la glycémie*. Mangez beaucoup de fruits et de légumes, de céréales complètes et d’aliments riches en protéines comme les légumineuses, les noix, le poisson, la volaille et la viande rouge maigre. Limitez les aliments et les boissons riches en calories, en sucre, en sel et en autres additifs*.

  6. Maintenez des liens sociaux, virtuellement
    L’interaction et la stimulation sociales sont bonnes pour le cœur, tandis que l’isolement social est lié à un risque plus élevé de crise cardiaque, d’insuffisance cardiaque et d’hypertension*, selon la Harvard Medical School. Faites des appels téléphoniques ou vidéo de façon régulière à votre famille et à vos amis, et échangez avec d’autres personnes en maintenant une distance physique sécuritaire.

*Les références citées dans cet article proviennent des sources suivantes (par ordre d’apparition) :

1. Global News. « Heart Month: healthy lifestyle can help prevent heart disease, but biology is still a factor » (2019), en ligne : https://globalnews.ca/news/4914415/heart-disease-biology-lifestyle-canada/
2. Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. « Coronavirus, maladies du cœur et AVC » (2020), en ligne : https://www.coeuretavc.ca/articles/coronavirus-maladies-du-coeur-et-avc
3. Cleveland Clinic. « What heart patients need to know about COVID-19 » (2020), en ligne : https://health.clevelandclinic.org/what-heart-patients-need-to-know-about-covid-19/
4. Harvard Health. « Stress and the heart: Lessons from the pandemic » (2020), en ligne : https://www.health.harvard.edu/blog/stress-and-the-heart-lessons-from-the-pandemic-2020101421094
5. Centres pour le contrôle et la prévention des maladies. « Vaccination considerations for persons with underlying medical conditions » (2020), en ligne : https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/vaccines/recommendations/underlying-conditions.html
6. Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa. « Coronavirus and your heart » (2020), en ligne : https://www.ottawaheart.ca/document/coronavirus-and-your-heart-dont-ignore-heart-symptoms
7. Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. « Réduire le stress » (2020), en ligne : https://www.coeuretavc.ca/vivez-sainement/reduire-le-stress
8. Mayo Clinic. « Tips for managing stress » (2020), en ligne : https://newsnetwork.mayoclinic.org/discussion/tips-for-managing-stress/
9. Mayo Clinic. « Strategies to prevent heart disease » (2019), en ligne : https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/heart-disease/in-depth/heart-disease-prevention/art-20046502
10. Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. « Alimentation saine » (2020), en ligne : https://www.coeuretavc.ca/vivez-sainement/saine-alimentation/alimentation-saine
11. Harvard Medical School. « Making connections good for the heart and soul » (2007), en ligne : https://www.health.harvard.edu/newsletter_article/making-connections-good-for-the-heart-and-soul