Chartwell, résidences pour retraités contribue au mieux-être des anciens combattants canadiens en soutenant la Fondation nationale Légion

MISSISSAUGA, ON, le 9 nov. 2020 /CNW/ - Chartwell, résidences pour retraités est fière de soutenir les anciens combattants canadiens et leurs familles à l'occasion du jour du Souvenir en faisant un don de 25 000 $ à la Fondation nationale Légion.

« Nous sommes conscients des difficultés que la COVID-19 a posées cette année aux organismes de bienfaisance, a déclaré Sharon Ranalli, vice-présidente, Marketing et communications, y compris ceux qui soutiennent nos héroïques anciens combattants, et nous sommes heureux de pouvoir apporter notre contribution au nom de nos résidents et de notre personnel. Nous sommes honorés que de nombreux anciens combattants choisissent de vivre chez Chartwell. Leurs histoires, qui reflètent notre histoire en tant que Canadiens, et leurs sacrifices nous inspirent chaque jour, et nous sommes privilégiés de servir et de soutenir les anciens combattants dans nos résidences. »

La Fondation nationale Légion, qui travaille en partenariat avec la Légion royale canadienne, soutient les organisations communautaires axées sur les programmes de santé et de bien-être destinés aux anciens combattants de tous âges. Le don de Chartwell servira à financer des programmes de soutien aux anciens combattants âgés.

« Merci à Chartwell, résidences pour retraités pour son généreux don destiné à soutenir les anciens combattants vieillissants, a déclaré David Flannigan, président de la Fondation nationale Légion. Votre don aura un impact significatif sur les personnes qui ont fait de grands sacrifices pour le Canada. Le leadership dont vous faites preuve en faisant ce don important montre clairement votre profonde gratitude envers les anciens combattants. Au nom de la Fondation nationale Légion, veuillez accepter nos remerciements les plus sincères. »

Chartwell souligne depuis longtemps le service héroïque des anciens combattants, notamment en organisant des cérémonies du jour du Souvenir dans ses résidences et en soutenant des collectes de fonds locales, comme la campagne annuelle du coquelicot de la Légion. L'année 2020 marque le 10e anniversaire de la publication du livre Hommage de Chartwell, un recueil de portraits et d'histoires personnelles relatant les expériences de nos résidents pendant la Seconde Guerre mondiale. Une partie du produit des ventes a été versée à la Légion. Il est possible de télécharger gratuitement Hommage à titre de ressource éducative, afin de contribuer à transmettre et à souligner ces histoires à grande échelle.

Nous continuons de soutenir activement le partage des histoires importantes et historiques des anciens combattants qui résident chez nous. Cette année, nous sommes fiers de rendre hommage aux personnes suivantes qui vivent dans les résidences Chartwell :

Le jour J, Bill Cameron, ancien combattant de la Marine royale canadienne et résident de Chartwell Crescent Gardens, à Surrey, en Colombie-Britannique, a soutenu un canon antiaérien protégeant les soldats canadiens lors de l'invasion d'Omaha Beach.

Le lieutenant Michael Young, résident de Chartwell Gibson à North York, en Ontario, est parti en reconnaissance avec une unité d'artillerie canadienne lors de la bataille de Monte Cassino et de l'assaut de la ligne Hitler, dans le cadre de la campagne d'Italie. « Tout le monde faisait ses prières, se souvient-il. Il n'y a pas d'athées dans les trous de tirailleurs. »

Les époux Douglas et Louisa Moores, qui vivent à Chartwell Park Place à Aurora, en Ontario, ont tous deux joué un rôle important pendant la Seconde Guerre mondiale. Douglas a été admis à la Légion d'honneur française pour sa participation à l'invasion des Alliés de Juno Beach. Louisa faisait partie des Land Girls, des femmes britanniques qui remplaçaient les paysans partis au combat.

Le lieutenant-colonel Brian Simons, un résident de Chartwell Churchill House à North Vancouver, en Colombie-Britannique, a servi à l'étranger lors de trois conflits : comme officier des transmissions dans les unités de combat pendant la guerre de Corée, au sein du 1er Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry, en Allemagne pendant la Guerre froide, et au Vietnam au sein de la délégation canadienne à la Commission internationale de surveillance et de contrôle (CISC). Il dit en toute modestie qu'il est reconnaissant d'avoir eu l'occasion de servir son pays.

La Médaille canadienne du maintien de la paix fait partie des honneurs décernés à l'adjudant Lou Ulrich, résident de Chartwell Hampton House à Langley, en Colombie-Britannique, pendant ses 32 ans de carrière dans les Forces armées canadiennes, pour son service en Syrie.

Rose Vigneault a apporté une importante contribution civile à l'effort de guerre déployé pendant la Seconde Guerre mondiale. La résidente de Chartwell Villa Jonquière, à Saguenay, au Québec, manipulait quotidiennement des explosifs dans le cadre de son travail à l'Arsenal fédéral de Québec à Valcartier, afin de produire des munitions pour les forces canadiennes.


Renseignements:
Michèle Fortier, Cheffe principale, Communications,
Chartwell résidences pour retraités,
438 883-0158 | mfortier@chartwell.com