La vie en résidence est un choix sécuritaire malgré la COVID-19 : voici pourquoi

Alors que les effets du nouveau coronavirus (responsable de la COVID-19) se font sentir partout dans le monde, l’Agence de la santé publique du Canada a déterminé que le risque était « faible » pour la plupart des Canadiens*. Toutefois, les aînés – ou les personnes ayant un système immunitaire affaibli ou une affection sous-jacente – sont plus susceptibles d’être gravement malades s’ils contractent le virus*.

Il est normal d’être préoccupé par les habitations collectives dans des périodes comme celle-ci, mais voyez en quoi la vie en résidence peut rassurer les retraités et leur famille en temps de maladie.

Réglementation gouvernementale pour le mieux-être des retraités

Les résidences pour aînés sont réglementées par des autorités gouvernementales, ce qui veut dire que toutes les résidences doivent avoir de solides politiques et protocoles protégeant le bien-être des résidents. Cette réglementation n’est pas circonscrite aux éclosions; elle s’applique en tout temps. Les résidences pour retraité sont donc toujours prêtes à faire face à l’éclosion d’une maladie ou à une urgence.

Surveillance régulière de l’état de santé

Dans des périodes comme celle-ci, le personnel des résidences examine régulièrement les résidents pour détecter tout signe de maladie afin de les protéger. Un retraité qui vit seul pourrait avoir de la difficulté à voir immédiatement un professionnel de la santé. Comme le personnel des résidences est formé pour déceler les problèmes et agir en conséquence, le résident et sa famille peuvent avoir l’esprit tranquille, sachant que le personnel est sur place 24 heures sur 24 en cas de besoin.

Soutien en cas de quarantaine

Les résidences sont équipées pour faire face à une situation de quarantaine. Les membres du personnel sont sur place pour aider les résidents au cas où ils auraient besoin d’être isolés à leur unité pendant une éclosion. Ils leur servent trois repas par jour et continuent d’offrir des soins, de faire la lessive et le ménage de l’unité et, le plus important, veillent au confort des résidents et les rassurent.

Soutien aux proches aidants

Les familles qui s’occupent d’un être cher vivant seul savent qu’il peut être stressant d’organiser son horaire pour pouvoir l’aider. Un proche âgé peut non seulement avoir besoin de soins, mais aussi d’aide pour se rendre à ses rendez-vous, faire l’épicerie et préparer ses repas, sans compter le besoin de compagnie. Si une maladie nécessite des procédures rigoureuses de prévention des infections, il peut être difficile pour les familles de se protéger (p. ex. : masques, blouses) et de protéger leur proche.

Les résidences peuvent quant à elle offrir à la fois des soins de santé et un soutien social; même si un retraité est en situation d’isolement physique, il n’est jamais seul. Tout cela est rassurant pour les familles, surtout lors d’une pandémie comme celle de COVID-19, et qu’elles doivent se placer en isolement (à cause d’un voyage ou d’une exposition au virus, par exemple) et ne peuvent visiter leur proche.

Vous avez des questions sur les mesures prises par Chartwell face à la COVID-19?
Visitez notre site pour en savoir plus.

* Ce billet s’appuie sur les sources suivantes, mentionnées en ordre d’apparition :
* Agence de la santé publique du Canada. « Maladie à coronavirus (COVID-19) – Mises à jour », date de modification : 2020-03-13. En ligne : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19.html