Conversations essentielles avec Dre Amy : Trouver quelqu’un avec qui partager ses réflexions après le décès d’un conjoint

La plupart des gens trouvent que le plus grand avantage de vivre en couple est d’avoir quelqu’un avec qui partager des rêves et prendre des décisions, ainsi qu’élaborer des plans pour le futur. Ce conjoint est le centre de notre vie — la personne vers qui se tourner pour planifier l’avenir et tenter de donner un sens aux événements du passé. Tous ceux qui sont passés par là vous le diront : perdre son partenaire vie demeure la part la plus difficile à surmonter dans le processus de veuvage.

Si vous avez perdu un conjoint, comment pouvez-vous continuer d’avancer dans la vie sans avoir quelqu’un à vos côtés pour qui votre opinion compte? Pour certains, lorsque vient le temps de réfléchir à l’avenir, la façon d’y parvenir est de s’imaginer ce que le conjoint décédé aurait voulu pour eux. Il est fort probable que vous et votre conjoint vous connaissiez si bien que vous arrivez à deviner ce qu’il vous conseillerait de faire dans une situation où vous devez faire un choix. Une chose est certaine, il vous encouragerait à prendre la décision qui vous permettrait de continuer à vivre pleinement votre vie.

Bien que personne ne puisse remplacer ce partenaire de vie, il vient un moment où il faut trouver quelqu’un qui pourrait être de bon conseil. Voici trois façons de trouver une nouvelle personne qui saura bien vous conseiller et vers qui vous pourrez dorénavant vous tourner pour élaborer des plans et prendre des décisions éclairées.

Vos enfants

Il arrive bien souvent que les parents s’attendent à ce leurs enfants occupent cette place et les aident à prendre des décisions de vies importantes. Que ceci soit vrai ou non, certains facteurs doivent être pris en compte. Il faut tout d’abord comprendre la relation que vous avez avec eux. Certains parents ont toujours consulté leurs enfants quand ils ont eu à prendre des décisions, d’autres parents se contentent de les informer seulement une fois qu’elle a été prise et certains autres parents n’envisageraient aucunement de consulter leurs enfants! Selon la relation que vous avez avec vos enfants, ces conversations pourraient être totalement naturelles ou au contraire, tout à fait étranges! Si vous sentez que votre relation le permet, allez-y! Autrement, cela ne serait pas une bonne idée.

Le deuxième facteur sur lequel il faut s’attarder est le fait que vos enfants ne sont pas tout à fait partiaux et pourraient avoir de la difficulté à jeter un regard objectif sur les choses. Par exemple, si vous songez à vendre la maison dans laquelle ces derniers ont grandi, ils risquent d’éprouver des liens affectifs et de ne pas comprendre que cette solution pourrait s’avérer idéale pour vous et qu’en emménageant dans une résidence pour retraités vous y trouveriez une meilleure qualité de vie.

Et finalement, comme vos enfants n’en sont pas au même point que vous dans la vie, il est probable qu’ils ne soient pas en mesure de comprendre ce que vous vivez en ce moment. Vous gagnez en sagesse, vos perspectives changent au fil des années et vos enfants n’ont pas encore l’expérience que vous avez acquise. Ce qu’ils peuvent cependant faire pour vous est de vous aider à jeter un regard neuf sur votre avenir en vous expliquant leur point de vue selon leur vécu.

Vos amis

Si vous avez besoin d’être conseillé par quelqu’un qui a un parcours semblable au vôtre, un ami de longue date peut s’avérer une excellente solution, surtout si cet ami vous a connu au cours des différentes étapes de votre vie et qu’il vous connaît bien. Vous pourriez en effet y trouver chacun votre compte en vous aidant mutuellement à planifier la prochaine étape de votre vie. Plusieurs personnes maintenant veuves rapportent que l’amitié occupe une place plus importante qu’avant dans leur vie.

Professionnels

Parfois, consulter un professionnel permet de se poser et d’évaluer les choses qui nous entourent. Un professionnel peut vous conseiller et vous guider en poussant la réflexion et en proposant des pistes de solution; ce que des proches ne parviennent pas nécessairement à faire de façon objective. Vous pourriez même songer à vous adresser aux spécialistes qui font déjà partie de votre réseau, soit votre médecin, votre planificateur financier ou encore votre curé pour obtenir des conseils.

Au fur et à mesure que vous avancerez, que vous réaliserez vos rêves et que vous prendrez des décisions concernant le prochain chapitre de vie, vous croiserez peut-être des gens qui sauront vous guider pour différentes sphères de votre quotidien. On pourrait aller même jusqu’à dire qu’en ayant accès à différentes personnes-conseils, vous disposez de votre propre conseil d’administration, toujours là pour vous aider à prendre des décisions. Quelle belle façon d’insuffler de l’énergie et des idées nouvelles dans votre vie!