La vraie valeur de la vie en résidence

Vous demandez-vous à quoi ressemblera le prochain chapitre de votre vie? Ou peut-être aidez-vous un proche à évaluer ses options pour la retraite? Cette décision repose en grande partie sur le choix de demeurer dans votre maison actuelle ou de déménager dans une résidence pour retraités, surtout si vous avez besoin de soutien supplémentaire.

Au-delà des questions de mode de vie, de santé et d’emplacement, votre choix dépendra en grande partie de votre budget. À première vue, le coût mensuel d’une résidence pour retraités peut parfois sembler plus élevé que le simple fait de rester chez soi et de faire appel à des services de soins à domicile privés supplémentaires; mais ce n’est pas tout à fait vrai. Vous ne réalisez peut-être pas que l’éventail de services compris dans les frais mensuels de votre résidence pour retraités – ainsi que les avantages précieux que vous procurent ces services – peuvent vous permettre d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

Voici quelques-uns des services et des commodités offrant un excellent rapport qualité-prix qui sont souvent compris dans les frais mensuels d’une résidence pour retraités** :

Activités sociales intégrées.
La valeur :
Les aînés peuvent parfois se sentir seuls chez eux, surtout si leur mobilité est limitée par des problèmes de santé; cependant, une résidence leur offre de nombreuses occasions de profiter de la vie en compagnie de nouveaux et d’anciens amis.
Valeur ajoutée : Selon la recherche, les aînés qui maintiennent des liens sociaux sont plus heureux et jouissent d’un plus grand bien-être global, ce qui les aide à vieillir en santé.

Dîner entre amis comme au restaurant.
La valeur :
Fini l’épicerie, la préparation des repas et le nettoyage.
Valeur ajoutée : Selon la recherche (et les recommandations du Guide alimentaire canadien), prendre ses repas avec d’autres personnes présente d’importants bienfaits pour la santé.

Soins et soutien évolutifs.
La valeur :
Les résidences offrent une vaste gamme d’options de soutien en fonction de vos besoins. Depuis l’aide pour les activités quotidiennes à la gestion des médicaments, des services optionnels sont offerts sur place pour répondre à une multitude de besoins en matière de santé et de mode de vie.
Valeur ajoutée : Si vous avez besoin de services de soutien supplémentaires, vous n’êtes pas toujours obligé de déménager, ce qui préoccupe de nombreux aînés.

Entretien ménager.
La valeur :
Fini le nettoyage intérieur et la gestion des coûts d’entretien extérieur de la maison (entretien de la pelouse, déneigement, réparations, etc.).
Valeur ajoutée : Vous n’avez plus à vous soucier de l’entretien d’une propriété, ce qui vous donne plus de temps pour vous adonner aux activités que vous aimez.

Un milieu de vie sûr et sécuritaire.
La valeur :
Des employés sont sur place en tout temps pour vous aider dans toutes les situations.
Valeur ajoutée : Vous vivez dans votre propre logement privé, sans avoir à vous soucier des intrus ou des situations d’urgence.

Activités et commodités sur place.
La valeur :
Une liste dynamique d’activités intéressantes et significatives (et comprises) est offerte à votre porte – plus de frais supplémentaires pour suivre des cours à l’extérieur ni de difficultés pour vous y rendre.
Valeur ajoutée : Vous pouvez découvrir (ou redécouvrir) de nouvelles passions et de nouveaux champs d’intérêt – y compris de nombreux cours qui stimulent le corps et l’esprit, vous permettant de rester actif et engagé.

Tranquillité d’esprit absolue.
La valeur :
Il est difficile d’estimer le coût d’un mode de vie satisfaisant et sécuritaire, qui vous permet de vous consacrer à vos passions, tout en socialisant avec vos amis et votre famille. Cependant, la plupart des aînés trouvent que le coût de la vie en résidence en vaut vraiment la peine.
Valeur ajoutée : Les proches des aînés tirent la même conclusion.

Vous essayez de déterminer si vous pouvez vous permettre de vivre dans une résidence pour retraités? Visitez la section Finances sur Chartwell.com pour obtenir les conseils d’expert de Kelley Keehn, formatrice en finances.