6 conseils pour se libérer de la colère, favoriser la guérison et être plus heureux

Extrait : Les aînés en proie à une colère chronique présentent des niveaux d’inflammation plus élevés et sont plus susceptibles que les autres de développer des maladies chroniques. D’après certaines études, le fait de se libérer de cette colère, de se détourner des émotions négatives au profit d’émotions plus positives et d’adopter une attitude optimiste contribue au bonheur et à une meilleure santé. La pratique de techniques de relaxation, le maintien de relations significatives, la pratique régulière d'une activité physique, les actions généreuses envers les autres et l’apprentissage continu sont autant de clés d’une vie heureuse et en bonne santé.


Selon une étude réalisée en 2019 par l’Université Concordia, lorsque des aînés ont tendance à être souvent en colère et s’accrochent aux émotions négatives, ils présentent des risques plus élevés que d'autres de voir leurs niveaux d’inflammation augmenter et sont plus susceptibles de développer des maladies chroniques comme des maladies cardiaques, l’arthrite et le diabète1.

Bien que des sentiments quotidiens de colère puissent avoir des effets néfastes sur la santé, les chercheurs soulignent qu'un accès de colère de courte durée, provoqué par une situation passagère ou une offense, peut inciter une personne à agir pour trouver des solutions constructives2. Ainsi, comme l’indique la Mayo Clinic le fait de se libérer de la colère et du ressentiment, de pardonner et de faire place à des émotions et à une attitude plus positives contribue à une meilleure santé physique et mentale3.

Le bonheur et le paradoxe du vieillissement

Ces conclusions concordent avec des résultats de recherche qui suggèrent que les aînés sont plus heureux quand ils savent mieux réguler leurs émotions4 et passer d’émotions négatives à des émotions positives, ainsi que l’explique une étude publiée par la revue Current Directions in Psychological Science.

Le « paradoxe du vieillissement » est fondé sur des données initialement surprenantes, mais finalement encourageantes, qui révèlent qu’en moyenne, la satisfaction à l’égard de la vie augmente avec l’âge. En effet, selon une étude du Journal of Clinical Psychology, malgré le déclin physique, émotionnel et cognitif qui peut survenir avec l’âge, l’avancement en âge présente aussi des bienfaits émotionnels indéniables, qui contribuent au bonheur5.

Voici quelques conseils pour vous aider à vous libérer des émotions négatives, comme la colère, et à favoriser un état d’esprit plus positif et optimiste :

  1. Pratiquez des techniques de relaxation
    Pour se libérer de la colère, faites des exercices de respiration profonde ou du yoga afin de détendre vos muscles et vous sentir plus calme6, conseille l’American Psychological Association.

  2. Entretenez des relations significatives
    La Harvard Study of Adult Development, une étude sur le développement des adultes menée sur 80 ans, révèle que les personnes qui maintiennent des relations satisfaisantes tout au long de leur vie sont généralement plus heureuses et vivent plus longtemps7 que les autres.

  3. Prêtez attention aux choses positives dans votre vieD’après une étude de Frontiers in Psychology, les aînés remarquent et retiennent plus d’informations positives que négatives comparé aux jeunes adultes8; ce phénomène est connu sous le nom de l’« effet de positivité ». Une attitude positive est également associée à une plus grande longévité9, indique par ailleurs une étude de la revue International Psychogeriatrics.


  4. Bougez
    Une étude du Journal of Psychiatric and Mental Health Nursing a permis de constater que les aînés qui ont participé à un programme de conditionnement physique de huit semaines ont vu leur sentiment de bonheur augmenter significativement10, comparativement à ceux qui étaient moins actifs.

  5. Continuez d’apprendre
    D’après une étude de l’Université du Manitoba, l’apprentissage continu tout au long de la vie aide à mieux vieillir, car cela permet d’augmenter le niveau de satisfaction personnelle par rapport à la vie, ainsi que le sentiment de bonheur11.

  6. Faites des choses appréciables pour les autres
    Comme l’indique une étude de l’Université de Toronto, les aînés qui font du bénévolat au moins deux ou trois heures par semaine sont plus heureux et jouissent d’une meilleure santé globale et d’une plus grande longévité12 que les autres.

Les références citées dans cet article de blogue proviennent des sources suivantes (en anglais seulement) :
1. Psychology and Aging. « Is anger, but not sadness, associated with chronic inflammation and illness in older adulthood? » (2019) – en ligne : ligne : https://www.apa.org/pubs/journals/releases/pag-pag0000348.pdf
2. CBC News. « Chronic anger linked to chronic illness in older adults, suggests Montreal-based study » (2019) – en ligne : https://www.cbc.ca/news/canada/montreal/chronic-anger-linked-to-chronic-illness-1.5137937
3. Mayo Clinic. « Foregiveness: Letting go of grudges and bitterness » (2017), en ligne : https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/adult-health/in-depth/forgiveness/art-20047692
4. Association for Psychological Science. « With age comes happiness: Study suggests older adults have better emotional control » (2011) – en ligne : https://www.psychologicalscience.org/news/releases/with-age-comes-happiness-study-suggests-older-adults-have-better-emotional-control.html
5. Los Angeles Times. « The aging paradox: The older we get, the happier we are » (2016) – en ligne : https://www.latimes.com/science/sciencenow/la-sci-sn-older-people-happier-20160824-snap-story.html
6. American Psychological Association. « Controlling your anger before it controls you » (2019), en ligne : https://www.apa.org/topics/anger/control
7. The Harvard Gazette. « Good genes are nice, but joy is better » (2017) – en ligne : https://news.harvard.edu/gazette/story/2017/04/over-nearly-80-years-harvard-study-has-been-showing-how-to-live-a-healthy-and-happy-life/
8. Frontiers in Psychology. « The theory behind the age-related positivity effect » (2012) – en ligne : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3459016/
9. CBC News. « Research suggests positive attitude may be secret to long life » (2018) – en ligne : https://www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/long-life-study-1.4561100
10. Journal of Psychiatric and Mental Health Nursing. « Effects of physical exercise programme on happiness among older people » (2014) – en ligne : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/jpm.12168
11. Université du Manitoba. « Lifelong learning as a source of well-being and successful aging » (2014) – en ligne : http://www.eswbrg.org/uploads/1/2/8/9/12899389/lifelong_learning_borges__roger.pdf
12. CTV News. « Volunteer work makes older adults happier, healthier: study » (2014) – en ligne : https://www.ctvnews.ca/lifestyle/volunteer-work-makes-older-adults-happier-healthier-study-1.1986738