6 conseils pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de troubles cognitifs

Extrait : Il est important de remettre en question un préjugé courant sur les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, qui suppose que celles-ci ne peuvent pas jouir d’une bonne qualité de vie et qu’elles sont condamnées à perdre toutes leurs capacités. Pourtant, la participation à des activités agréables et significatives, les interactions sociales régulières, la musique et les projets artistiques créatifs peuvent améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de troubles cognitifs. La pratique régulière d’activités physiques et une bonne alimentation avec des repas nutritifs pris dans une ambiance détendue peuvent également aider ces personnes à passer une bonne journée, chaque jour.


September 21 is World Alzheimer’s Day.* It’s an opportunity to raise awareness and challenge the stigma associated with Alzheimer’s disease and other types of dementia. This common stigma* can create barriers to effective care, support and treatment through an underlying assumption that people living with Alzheimer’s disease can’t enjoy quality of life and lose all their abilities.

Le 21 septembre est la Journée mondiale de l’Alzheimer1. Cet événement constitue l’occasion de sensibiliser les gens à cette maladie ainsi qu’à d’autres troubles cognitifs, et de s’attaquer à la stigmatisation qui y est associée. Le préjugé courant2, qui veut que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ne puissent jouir d’une bonne qualité de vie et perdent toutes leurs capacités, peut les empêcher d’obtenir des soins, du soutien et des traitements efficaces.

Selon une étude de l’Université de Washington, il est indéniable que pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, la participation régulière à des activités agréables et significatives permet de réduire la dépression, d'accroître le sentiment de compétence et d'améliorer les relations avec les membres de la famille3, ce qui entraîne une amélioration certaine de leur qualité de vie.

Voici quelques suggestions de stratégies et d’activités permettant d'améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de troubles cognitifs :

  1. Encourager les interactions sociales
    Selon la revue PLOS Medicine, des interactions individuelles quotidiennes des résidents atteints de troubles cognitifs avec des employés, où l'on parle de leurs passions, leurs préférences et leur famille ont permis de réduire l’agitation et les occurrences de douleurs chez les patients, tout en améliorant la qualité de vie de ces derniers4.

  2. Enrichir la vie avec la musique et l’art
    La musique représente un moyen puissant de créer des liens, même lorsque la communication verbale devient difficile5, affirme l’Alzheimer’s Association. Les projets artistiques offrent aux personnes atteintes de troubles cognitifs des occasions gratifiantes de s’exprimer librement et peuvent leur donner le sentiment d’avoir un objectif et de s’accomplir.

  3. Encourager l’activité physique
    L’exercice physique régulier peut aider les personnes atteintes de troubles cognitifs à accomplir plus facilement les activités de la vie quotidienne, comme se laver, s’habiller et manger6, ce qui leur permet de maintenir un degré accru d’autonomie, indique l’Université McMaster.

  4. Offrir des choix
    Donnez à la personne la possibilité de faire des choix en lui posant des questions sur ce qu’elle aime et n’aime pas, et sur ses opinions7, de façon à assurer le respect de son individualité et à soutenir son autonomie, conseille la Société Alzheimer du Canada (SAC).

  5. Promouvoir une bonne alimentation
    Selon Alzheimer’s Disease International, les personnes souffrant de troubles cognitifs devraient prendre leurs repas de façon détendue, sans se presser, dans des salles à manger bien éclairées et dépourvues de distractions, où elles se sentent comme à la maison plutôt que dans une institution, et manger des aliments savoureux et nourrissants qui stimulent leurs sens et leur ouvrent l’appétit8.

  6. Trouver des moyens de communication créatifs
    Une communication et des liens significatifs avec d’autres personnes peuvent considérablement améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de troubles cognitifs. La communication est possible à tous les stades d’un trouble cognitif, et comme le recommande la SAC, si le discours d’une personne devient difficile à comprendre, appuyez-vous sur ce que vous savez d’elle et sur votre ressenti pour interpréter ce qu’elle essaie de d’exprimer9. Évitez de contredire la personne ou d’essayer de la persuader que ce qu’elle croit est faux ou inexact.

Chartwell, résidences pour retraités cherche à aider les aînés atteints de troubles cognitifs et leur famille par l’entremise de son programme Approche mémoire. Certaines des résidences Chartwell offrent des étages ou des quartiers sécuritaires, où les résidents et leur conjoint peuvent vivre confortablement. Des employés compétents et attentionnés peuvent les aider à mener une vie épanouissante et valorisante.


Les références citées dans cet article de blogue proviennent des sources suivantes :
1. awarenessdays.com. « World Alzheimer’s Day 2019 » (2019) – en ligne (en anglais seulement) : https://www.awarenessdays.com/awareness-days-calendar/world-alzheimers-day-2019/
2. Société Alzheimer de l’Ontario. « Préjugés » (2019) – en ligne (en anglais seulement) : https://alzheimer.ca/fr/on/About-dementia/What-is-dementia/Stigma
3. Université de Washington. « Evidence-based interventions to improve quality of life for individuals with dementia » (2007) – en ligne (en anglais seulement) : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2585781/
4. Université d’Exeter. « Just an hour a week of social interaction helps dementia patients » (2018) – en ligne (en anglais seulement) : https://www.aarp.org/health/brain-health/info-2018/dementia-social-interaction-fd.html
5. Alzheimer’s Association. « Art and Music » (2019) – en ligne (en anglais seulement) : https://alz.org/help-support/caregiving/daily-care/art-music
6. Université McMaster. « Exercise and dementia: What does the latest research tell us? » (2017) – en ligne (en anglais seulement) : https://www.mcmasteroptimalaging.org/blog/detail/blog/2016/01/14/exercise-and-dementia-what-does-the-latest-research-tell-us
7. Société Alzheimer du Canada. « Qualité de vie » (2017) – en ligne : https://alzheimer.ca/fr/Home/Living-with-dementia/Caring-for-someone/Quality-of-life
8. Alzheimer’s Disease International. « Nutrition and dementia » (2014) – en ligne (en anglais seulement) : https://www.alz.co.uk/sites/default/files/pdfs/nutrition-and-dementia.pdf
9. Société Alzheimer du Canada. « Façons de communiquer » (2019) – en ligne : https://alzheimer.ca/fr/Home/Living-with-dementia/Ways-to-communicate