Une amitié florissante au Chartwell Scarlett Heights

Certaines amitiés sont prédestinées. Voilà comment Margaret et Hannah, toutes deux résidentes de Chartwell Scarlett Heights Retirement Residence à Etobicoke, en Ontario, décriraient leur relation.

Les deux comparses sont adeptes de l’exercice physique et du tricot et partagent les mêmes opinions politiques. Elles adorent se tenir au courant de leurs événements familiaux réciproques : avec un total de 18 petits-enfants à elles deux, les sujets de conversation sont inépuisables!

Fait intéressant, les deux femmes portent le même nom de famille. Le nom de jeune fille de Margaret est Keenan et c’est le nom qu’Hannah porte elle aussi depuis son mariage. « À moins que cela remonte à plusieurs générations, nous ne croyons pas avoir de liens de parenté  », dit Margaret en riant.

Margaret et Hannah ont fréquenté la même église pendant des années et c’est là qu’elles se sont connues. À cette époque, elles étaient plutôt des connaissances que des amies. Leur amitié est véritablement née lorsque Margaret a emménagé à la résidence Chartwell Scarlett Heights, suivie par Hannah six mois plus tard.

L’époux de Hannah est décédé en 2016, après 54 ans de mariage. «  J’ai ressenti tellement de solitude après son départ  », témoigne-t-elle. «  Manger toute seule m’était difficile et l’entretien de la maison commençait à être un fardeau  », ajoute-t-elle. Elle ne pouvait s’imaginer passer un autre hiver dans cette situation et a entamé des recherches pour trouver une résidence pour aînés qui lui conviendrait.

Elle a choisi le Scarlett Heights en raison de sa proximité à son ancien quartier et parce que les appartements ensoleillés et lumineux ont su la conquérir. Un autre facteur qui a influencé son choix était que Margaret y avait élu domicile. Elle sentait déjà que la présence d'une amie simplifierait son adaptation et la rendrait plus agréable.

L’intuition de Hannah lui a donné raison : selon une recherche d’envergure menée par l’Université du Michigan en 2017, plus on avance en âge, plus l’amitié revêt de l’importance. Cette étude a démontré que l’amitié procurerait davantage de bonheur et permettait aux aînés de maintenir une meilleure santé que le pourraient les membres de leur famille. Le professeur adjoint William Chopik, auteur de l’étude, déclare que « s’entourer de bons amis a une incidence positive sur notre état de santé et sur notre bien-être. Il est donc sage d’entretenir les amitiés qui contribuent à notre bonheur. »*

Margaret et Hannah sont dorénavant inséparables, elles vont ensemble à leurs séances de mise en forme, assistent aux cours de tricot et se plaisent à se recevoir l’une et l’autre en après-midi pour échanger sur leur journée.

Margaret, une infirmière à la retraite est d’avis que l’amitié — peu importe qu’elle soit de longue date ou récente — facilite l’adaptation à l’environnement d’une résidence pour retraités. Elles et son mari ont vendu leur maison en 2015 pour emménager dans un appartement. Lorsque ce dernier est décédé, Margaret se sentait seule. Elle était entourée de bons amis, mais il lui était difficile de les voir puisqu’elle n’avait plus de permis de conduire.

« J’ai choisi le Chartwell Scarlett Heights car les commodités, les activités et les services de soins qui y sont proposés me convenaient ; et le fait d’avoir la compagnie d’Hannah est valeur ajoutée », dit-elle.

Bien que l’amitié d’Hannah soit un élément important dans la vie de Margaret, elle admet qu’il faut également s’ouvrir à des connaissances et des activités qu’on ne connaît pas pour parvenir à élargir son cercle d’amis dans sa nouvelle résidence.

« Il faut être prêt à faire les premiers pas », affirme Hannah qui poursuit en ajoutant, « Il est plus facile de briser la glace dans le cadre d’une activité. C’est le moyen que j’ai utilisé la première journée de mon emménagement, car je suis allée au bingo et je me suis assise à côté d’une dame nommée Mary. Depuis, nous nous assoyons toujours ensemble. »

Se faire de nouveaux amis peut comporter sa part de difficulté et encore plus quand on prend de l’âge. Margaret croit qu’une fois les liens d’amitié noués, les bienfaits qu’on en retire valent l’effort. « Avoir quelqu’un à qui parler fait partie des plaisirs de la vie. »

La résidence Chartwell Scarlett Heights est l’une des 200 résidences détenues par Chartwell au Canada. Chacune d’elles s’efforce de proposer un large éventail d’activités et de commodités — tel que des clubs axés sur diverses activités, des occasions de pratiquer des loisirs en socialisant et des sorties — ce qui permet aux résidents de se lier d’amitié avec leurs pairs. Apprenez-en davantage en vous rendant sur notre site.

*Les références citées dans cet article proviennent des sources suivantes :

1. Michigan State University Today.“Are friends better for us than family?” (2017), en ligne : https://msutoday.msu.edu/news/2017/are-friends-better-for-us-than-family/