7 conseils pour profiter du soleil en toute sécurité et réduire le risque de cancer de la peau

La Journée mondiale du mélanome* a lieu le deuxième lundi de mai. Son objectif est de sensibiliser la population à la prévalence croissante du mélanome ainsi qu’à l’importance de la prudence au soleil et de la prévention du cancer de la peau pendant les mois chauds du printemps et de l’été.

Les taux d’incidence du mélanome ont augmenté d’environ 2 % par année chez les Canadiens au cours des deux dernières décennies*, rapporte l’Association canadienne de dermatologie (ACD). Bien que le mélanome soit moins fréquent que d’autres types de cancer de la peau – comme le carcinome basocellulaire et le carcinome épidermoïde –, c’est la forme de cancer de la peau la plus grave*, indique la Canadian Skin Cancer Foundation.

Heureusement, le mélanome est l’un des cancers les plus évitables*, selon la Société canadienne du cancer. De plus, contrairement à de nombreux cancers, le mélanome est nettement visible* à la surface externe de la peau. Lorsqu’il est détecté à un stade précoce, il présente l’un des taux de guérison les plus élevés de tous les cancers, soit plus de 90 %*, indique l’ACD.

Profitez du soleil en toute sécurité et repérez les signes le plus tôt possible

Voici quelques conseils pour vous aider à prévenir le mélanome ou à détecter rapidement les signes possibles :

  1. Restez à l’ombre durant les heures les plus chaudes
  2. Assoyez-vous sous un arbre, un toit partiel ou un auvent, ou encore prenez un parapluie pour protéger votre peau entre 11 h et 15 h*, conseille la Société canadienne du cancer (SCC).

  3. Couvrez-vous
  4. Portez des chemises à manches longues et des pantalons de couleur pâle, ainsi qu’un chapeau à larges bords en tissu respirant*, indique Santé Canada.

  5. Protégez vos yeux
  6. Portez des lunettes de soleil ajustées et enveloppantes offrant une protection complète contre les rayons UVA et UVB*, suggère la SCC.

  7. Utilisez un écran solaire à large spectre
  8. Appliquez généreusement et régulièrement un écran solaire à large spectre et résistant à l’eau, avec un FPS d’au moins 30*, conseille la clinique Mayo.

  9. N’utilisez jamais de lits de bronzage
  10. Les personnes qui ont passé plus de 50 heures dans des lits de bronzage étaient trois fois plus susceptibles de développer un mélanome* que celles qui n’en ont jamais utilisé, selon une étude de Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention.

  11. Examinez régulièrement votre peau
  12. Examinez votre peau sur différentes parties de votre corps tous les mois pour repérer les taches ou les grains de beauté suspects*, conseille l’ACD. Les mélanomes sont souvent brun foncé ou noirs, bien que certains présentent un mélange de couleurs incluant le bleu, le gris et le rouge. Surveillez également les changements de couleur, de taille, de forme ou de symptômes, comme les démangeaisons, la sensibilité ou les saignements. La recherche montre que 70 % des mélanomes sont découverts par les patients eux-mêmes ou par des membres de leur famille*.

  13. Surveillez les changements cutanés
  14. Consultez un dermatologue ou votre médecin de famille le plus tôt possible si vous remarquez une tache ou un grain de beauté suspect. Dans les premiers stades, un mélanome qui ne s’est pas propagé aux ganglions lymphatiques peut être guéri par ablation chirurgicale*, selon l’ACD.

 

*Les références citées dans cet article proviennent des sources suivantes (par ordre d’apparition) :

1. Association canadienne de dermatologie. « World Melanoma Day 2019. » (2019), en ligne : https://saveyourskin.ca/event/world-melanoma-day-2019/
2. Association canadienne de dermatologie. « Le mélanome » (2019), en ligne : https://dermatology.ca/fr/patients-et-grand-public/peau/le-melanome/
3. Canadian Skin Cancer Foundation. « Skin Cancer. » En ligne : https://www.canadianskincancerfoundation.com/home/skin-cancer/
4. Société canadienne du cancer. « La Société canadienne du cancer révise ses recommandations de prudence au soleil » (2016), en ligne : http://www.cancer.ca/fr-ca/about-us/for-media/media-releases/national/2016/sun-safety-recommendations/?region=bc
5. Association canadienne de dermatologie. « Le mélanome » (2019), en ligne : https://dermatology.ca/fr/patients-et-grand-public/peau/le-melanome/
6. Association canadienne de dermatologie. « Le mélanome » (2019), en ligne : https://dermatology.ca/fr/patients-et-grand-public/peau/le-melanome/
7. Société canadienne du cancer. « La Société canadienne du cancer révise ses recommandations de prudence au soleil » (2016), en ligne : http://www.cancer.ca/fr-ca/about-us/for-media/media-releases/national/2016/sun-safety-recommendations/?region=bc
8. Santé Canada. « Cancer de la peau » (2018), en ligne : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/securite-soleil/cancer-peau.html
9. Société canadienne du cancer. « La Société canadienne du cancer révise ses recommandations de prudence au soleil » (2016), en ligne : http://www.cancer.ca/fr-ca/about-us/for-media/media-releases/national/2016/sun-safety-recommendations/?region=bc
10. Mayo Clinic. « Best sunscreen: Understand sunscreen options. » (2018), en ligne : https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/adult-health/in-depth/best-sunscreen/art-20045110
11. Lynne Peeples. « Study: frequent tanning-bed use triples melanoma risk. »(2016), https://www.health.com/skin-cancer/tanning-melanoma
12. Association canadienne de dermatologie. « Le mélanome » (2019), en ligne : https://dermatology.ca/fr/patients-et-grand-public/peau/le-melanome/
13. Association canadienne de dermatologie. « Le mélanome » (2019), en ligne : https://dermatology.ca/fr/patients-et-grand-public/peau/le-melanome/
14. Association canadienne de dermatologie. « Le mélanome » (2019), en ligne : https://dermatology.ca/fr/patients-et-grand-public/peau/le-melanome/