Glossaire de termes utiles pour comprendre la vie en résidence

Si vous envisagez la vie en résidence pour retraités, pour vous ou pour un proche, vous savez certainement déjà que vous devez prendre en considération de nombreux facteurs et faire certains choix. Ce processus peut être positif et, en fin de compte, satisfaisant, et vous pouvez le faciliter en partant du bon pied : il suffit de bien comprendre les termes que vous allez rencontrer dans vos recherches.

Terme : Résidence pour retraités/communauté de retraités/maison de retraite.

Ces termes généraux décrivent plusieurs options d’hébergement et de soutien pour les personnes de 55 ans et plus. Il peut s’agir d’unités de différentes tailles dans des résidences pour retraités à logements multiples, ou d’immeubles d’appartements non attenants, de maisons de ville ou de maisons de plain-pied, situées dans le même périmètre.

Ces communautés proposent un éventail de commodités, de services et d’options de soutien divers, allant du simple hébergement à une gamme complète de services de repas, de mieux-être ou de soins personnels.

Ces termes généraux couvrent plusieurs sous-catégories, parmi lesquelles :

Terme : Vie autonome/résidences pour retraités actifs

Le mode de vie autonome caractérise les résidences pour retraités qui offrent un mode de vie généralement adapté aux aînés actifs et autonomes qui ont besoin de peu de services ou de soutien, ou qui n’en nécessitent aucun.

Le mode de vie autonome s’adresse aux aînés qui recherchent un engagement social (selon leurs champs d’intérêt particuliers), et veulent bénéficier d’un choix de commodités et d’activités sur place, ainsi que de la tranquillité d’esprit que peut offrir une résidence où la sécurité est assurée 24 heures sur 24.

Les résidences pour retraités autonomes proposent généralement une gamme de services pratiques, comme l’entretien ménager, des options de loisirs, d’activités et de sorties, ainsi que des choix de repas à la carte moyennant des frais supplémentaires.

Terme : Vie autonome avec soins d’assistance

Le mode de vie autonome avec soins d’assistance offre tous les avantages du mode de vie autonome dans une résidence pour retraités (services d’entretien ménager et de buanderie, options de loisirs et de sorties, services de sécurité 24 heures sur 24), auxquels s’ajoutent des services quotidiens de repas en salle à manger et la possibilité de bénéficier de services de soutien personnel, comme l’administration de médicaments ou l’aide aux activités quotidiennes.

Les services de soutien personnel peuvent être offerts par le personnel de la résidence, des organismes de soins à domicile financés par le gouvernement ou des services privés payants, selon votre province de résidence et les services sélectionnés.

Terme : Vie semi-autonome*

Les résidences pour retraités offrent également une option de mode de vie semi-autonome pour les personnes qui ont besoin tous les jours de soutien personnalisé visant à maintenir ou à améliorer leur qualité de vie. Cette option peut comprendre des services comme l’aide aux activités quotidiennes, l’administration et la supervision des médicaments, ou même l’accompagnement aux repas et aux activités. Les forfaits pour personnes semi-autonomes comprennent généralement trois repas par jour, l’entretien ménager, des options de loisirs personnalisées et même des services pour les personnes atteintes de troubles cognitifs.

Certaines résidences prévoient des étages ou des « quartiers » consacrés aux résidents semi-autonomes, où toutes les commodités et les activités sont adaptées aux besoins et aux préférences uniques de chaque résident.

*En Alberta, l’admissibilité à un établissement de soins d’assistance désigné (Designated Supportive Living)** est déterminée par une évaluation menée par une infirmière à domicile.

Terme : Unité de soins pour perte cognitive/soins aux personnes atteintes de troubles cognitifs

Certaines résidences pour retraités offrent des soins pour perte cognitive sur des étages ou dans des « quartiers » consacrés aux aînés atteints de troubles cognitifs ou de la maladie d’Alzheimer. Ces espaces de vie sont sécuritaires et comprennent généralement des salles à manger et salles d’activités qui leur sont propres. Le personnel est formé pour aider les résidents dans toutes les activités de la vie quotidienne et leur permettre d’établir des relations solides et positives.

Les résidences offrent habituellement des services d’évaluation préalable afin de s’assurer que l’unité de soins pour perte cognitive constitue la bonne option pour les nouveaux résidents potentiels.

Terme : Centre de soins de longue durée/centre de soins infirmiers*

Dans les centres de soins de longue durée, autrefois appelés « maisons de soins infirmiers », les aînés qui souffrent de problèmes médicaux complexes ou d’un stade avancé de la maladie d’Alzheimer ou de troubles cognitifs reçoivent de l’aide pour les tâches quotidiennes, ainsi qu’un soutien personnel accru.

L’admission et le financement de ces centres sont gérés par les régies régionales de la santé de chaque province.

*Connus sous le nom de centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) au Québec et de Long-Term Residential Care (établissement de soins de longue durée) en Colombie-Britannique.

La décision d’emménager dans une résidence pour retraités peut représenter un nouveau chapitre passionnant de votre vie. Pour en savoir plus, ou pour trouver une résidence pour retraités dans votre région, appelez dès aujourd’hui notre centre d’appels au 1 855 461-0685.

**En anglais seulement