Huit moyens d’améliorer votre santé grâce au jardinage

De nombreux aînés aiment s’adonner au jardinage au cours des mois chauds du printemps et de l’été. Il est à la fois relaxant, captivant et gratifiant de planter et de cultiver des fruits et des légumes nutritifs, ou de belles fleurs pour décorer une salle ou une table à dîner.

Le jardinage procure en outre un nombre surprenant d’avantages physiques et psychologiques pour la santé.

Voici quelques excellentes raisons de se dépenser en plein air :

1) Maintenir une bonne santé cardiaque. Des loisirs actifs comme le jardinage sont aussi bons pour la santé cardiovasculaire que des séances en salle d’entraînement, indique le British Journal of Medicine. Les chercheurs ont révélé que les aînés qui jardinent ou pratiquent d’autres loisirs actifs voent leur risque de crise cardiaque ou d’AVC réduit de 27 %* et leur risque de décès de 30 %, quelle qu’en soit la cause.

2) Perdre du poids et améliorer son endurance. Des femmes âgées qui s’adonnent à des séances de jardinage pendant 15 semaines consécutives sont parvenues à réduire considérablement leur tour de taille et à améliorer leur capacité aérobique*, selon la revue HortTechnology.

3) Préserver la force et l’agilité manuelles. Les aînés qui jardinent régulièrement ont des mains plus fortes, une force de pincement accrue*, et des doigts plus agiles, indique une étude publiée dans HortScience.

4) Manger plus de fruits et de légumes frais. Les jardiniers consomment plus de fruits et de légumes*, ce qui améliore la qualité de leur alimentation, bonifie leur santé et permet de prévenir les maladies, explique l’Université de Toronto.

5) Renforcer ses fonctions cérébrales. Le jardinage stimule les fonctions cérébrales et améliore les capacités cognitives*, indique l’Université de Waterloo. Pratiquée au quotidien, cette activité permet également de réduire de 36 % le risque de déficits cognitifs, ainsi que l’ont indiqué des chercheurs dans le Medical Journal of Australia.

6) Améliorer l’humeur. Le jardinage procure la joie d’être en harmonie avec la nature. Selon des chercheurs de l’Université Stanford, les personnes qui se dépensent pendant 90 minutes dans un milieu naturel présentent un risque de dépression moins élevé* que celles qui se dépensent dans un milieu urbain à grande circulation.

7) Réduire le niveau de stress. Une séance de 30 minutes de jardinage en plein air permet de diminuer les niveaux de cortisol, une hormone associée au stress*, et d’atténuer les symptômes aigus de stress, d’après le Journal of Health Psychology.

8) Augmenter le taux de vitamine D. Selon les National Institutes of Health, l’exposition au soleil durant les séances de jardinage en plein air aide les aînés à atteindre les taux sériques de vitamine D adéquats*, ce qui entraîne l’augmentation du taux de calcium et renforce les os et le système immunitaire. Assurez-vous cependant d’utiliser un écran solaire et de porter des lunettes de soleil pour vous protéger la peau et les yeux.

Chez Chartwell, nous sommes convaincus que la vie active est un élément essentiel au maintien de la santé et du bien-être des aînés. Le jardinage est l’une des nombreuses activités récréatives appréciées de nos résidents, qui contribuent à une bonne santé physique, émotionnelle et cognitive. Renseignez-vous sur nos programmes signature Vivre maintenant en consultant notre site Web.

*En anglais seulement