Rêve d’une vie Canada : un résident de la Colombie-Britannique rencontre son petit-fils maintenant adulte pour la première fois

Ken McFarland, résident de Chartwell Carrington Place, n’est pas du genre à en exiger trop. Cet homme discret, âgé de 94 ans, est reconnaissant pour la vie qu’il a vécue et place la famille avant toute chose. À Noël, l’an dernier, la vie de Ken a pourtant pris un virage inattendu et émouvant : il a eu la chance de serrer enfin dans ses bras un petit-fils qu’il n’avait jamais rencontré jusque-là, et cela grâce au partenariat entre Chartwell et Rêve d’une vie Canada.

Les retrouvailles entre ces deux hommes devinrent possibles quand, il y a quelques mois, Sean, le petit-fils adopté de Ken, a communiqué avec sa famille biologique en appelant son oncle Dennis sans prévenir. L’acte de naissance de Sean lui a procuré le premier indice qui l’a mené à la famille McFarland de Vernon, en Colombie-Britannique. Il a donc expliqué à Dennis qu’il avait été adopté à la naissance par une famille aimante, mais qu’il souhaitait depuis longtemps en savoir davantage sur sa famille biologique. Après plusieurs échanges téléphoniques entre les membres de la famille, qui avaient récemment appris l’existence de Sean, lui et son oncle finirent par se retrouver à Ottawa, où celui-ci et son épouse avaient prévu d’aller rendre visite à sa fille.

Lorsqu’il a appris l’existence de son petit-fils, un homme marié de 51 ans, père de famille et adjoint au médecin de la Base des Forces armées canadiennes à Petawawa (Ontario), Ken a désiré rencontrer Sean, et un rêve a commencé à se dessiner. Lorsque Carmen, Directrice générale de la résidence Chartwell Carrington Place en a pris connaissance, elle a entrepris les démarches pour soumettre la candidature de Ken au programme de Rêve d’une vie Canada. Le vœu de Ken a finalement été exaucé, et le nécessaire fut fait pour que Sean et sa famille passent une semaine avec son grand-père durant la période de Noël.

À mesure que l’événement approchait, l’atmosphère se chargeait de fébrilité et d’un sentiment d’anticipation. Pour l’occasion, Chartwell Carrington Place a organisé un repas familial spécial, ainsi que la visite des principaux points d’intérêt à Vernon (C.-B.) et dans les environs. De l’autre côté du pays, Sean a dû jongler avec son horaire chargé à la base militaire, mais, avec la bénédiction de sa famille, il a finalement réussi à s’envoler vers cette rencontre tant attendue avec son grand-père. Par une journée enneigée de décembre, Sean s’est garé devant la résidence de Ken. À l’intérieur l’attendait son grand-père, et tous ont pu assister à une longue accolade où se sont exprimés en silence tout l’amour et toute l’affection d’un grand-père et de son petit-fils.

Ken et Sean ont passé la majeure partie de la semaine à faire connaissance et à découvrir leur vie respective. Ils ont feuilleté ensemble des albums et regardé des photos de la mère et de la grand-mère de Sean — aujourd’hui décédées — pendant que Ken racontait leur vie ensemble. Comme pour toutes les réunions de famille, celle-ci a eu une fin, mais il reste cependant tous les précieux souvenirs des bons moments passés ensemble. Ces moments inoubliables resteront certainement gravés à jamais dans le cœur de Ken et de Sean.