5 moyens pour les hommes de rester en santé pendant leur retraite

La Semaine de la santé des hommes* est célébrée au Canada et à l’échelle internationale du 11 au 17 juin. L’un de ses principaux objectifs est d’accroître la sensibilisation aux risques de santé chez les hommes et aux moyens que ceux-ci peuvent prendre pour demeurer en santé durant leur retraite.

En 2017, l’espérance de vie moyenne des hommes canadiens s’estimait à quatre ans de moins que celle des femmes, indique Statistique Canada. Au Canada, les hommes sont 57 % plus susceptibles de mourir du diabète que les femmes, 54 % plus susceptibles de mourir d’une néphropathie, et plus de deux fois plus susceptibles de mourir d’une maladie hépatique, selon la Fondation pour la Santé des Hommes au Canada (FSHC).

Ils courent également deux fois plus de risques de subir une crise cardiaque que les femmes, selon l’Agence de la santé publique du Canada.

Les problèmes de santé chez les hommes peuvent souvent être évités

Plus de 80 % des hommes canadiens de 65 ans et plus souffrent d’au moins un problème de santé chronique, indique Statistique Canada. La bonne nouvelle est que 70 % des problèmes de santé chez les hommes peuvent être évités grâce à de petits changements apportés au mode de vie, selon la FSHC.

Voici quelques conseils pour aider les hommes à réduire ou à gérer les risques pour leur santé :

1) Réduisez vos risques de cancer de la prostate. Réduisez ces risques en mangeant des aliments faibles en gras, moins de viande rouge ou transformée, et en maintenant un poids santé, comme le conseille la Société canadienne du cancer.

2) Maintenez votre cœur en santé. Réduisez votre risque de crise cardiaque en étant actif physiquement, en adoptant une saine alimentation, en diminuant votre stress, en limitant votre consommation d’alcool et en évitant de fumer, comme l’indique la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada.

3) Perdez du ventre. Les hommes ayant un poids normal et un ventre proéminent sont deux fois plus susceptibles de mourir prématurément d’obésité*, selon une étude de la Mayo Clinic. L’obésité abdominale nuit particulièrement à la santé et accroît les risques de maladie du cœur, de diabète de type 2, de cancer colorectal et d’apnée du sommeil.

4) Prévenez les problèmes rénaux. Réduisez ces risques en diminuant votre pression sanguine, en prévenant ou en contrôlant le diabète, en vous exerçant régulièrement et en limitant votre consommation de sel et d’alcool*, comme l’indique la National Kidney Foundation.

5) Consultez régulièrement votre médecin. Les hommes sont moins susceptibles que les femmes de demander de l’aide médicale, selon l’Université d’Ottawa. Consultez votre médecin pour des examens annuels et des tests de dépistage, ou lorsque vous ne vous sentez pas bien.

*?En anglais seulement