Des études démontrent les bienfaits des animaux de compagnie sur le mieux-être des aînés

C’est la période de l’année où on exprime notre amour à ceux qu’on aime, y compris nos compagnons à quatre pattes, à deux ailes ou même à écailles. Les animaux de compagnie sont au centre de la vie de beaucoup d’aînés, au même titre que leur conjoint, leur famille et leurs amis.

De nombreuses études* ont montré qu’en plus de nous témoigner un amour immense et inconditionnel, les animaux nous apportent des bienfaits sur les plans psychologique et physique. Dans le cas des aînés, ces bienfaits se manifestent notamment par une amélioration de l’humeur et un regain d’estime de soi. En outre, le fait de devoir s’occuper d’un autre être vivant donne un sentiment d’accomplissement.

Les chiens (et quelques chats rebelles) donnent également aux personnes âgées une raison de sortir : la présence d’un compagnon à quatre pattes favorisant les discussions, cela leur permet aussi d’entretenir des relations sociales. Les promenades quotidiennes qu’il faut faire faire à un chien permettent d’améliorer la santé globale, notamment en réduisant le niveau de stress, la pression artérielle ainsi que le taux de cholestérol et de triglycérides chez les retraités.

Beaucoup de personnes pensent que les aînés doivent renoncer à leurs animaux de compagnie lorsqu’ils s’installent dans une résidence pour retraités, mais cela est loin d’être vrai! De nombreuses résidences accueillent maintenant les chiens, les chats, les oiseaux, les petits rongeurs, les reptiles et les poissons. Certaines d’entre elles proposent même des services de toilettage!

Un animal de compagnie peut faciliter la transition d’un aîné vers une nouvelle résidence pour retraités, lui permettre de lutter contre le sentiment de solitude et lui donner une certaine stabilité en période de changement. Les résidents qui possèdent des animaux jouissent souvent d’une popularité instantanée, car leurs compagnons à poils les aident à briser la glace avec les autres retraités.

Si vous avez des animaux de compagnie et envisagez de vous installer en résidence, voici quelques questions à poser lors de votre visite :

  • Quelles sont les règles (officielles) concernant les animaux de compagnie? Y a-t-il des restrictions en matière de poids, de taille, de race ou de nombre?
  • Les unités sont-elles assez grandes pour accueillir des animaux?
  • Y a-t-il des espaces verts et un chemin sécuritaire et bien éclairé où il est possible de promener son chien?
  • Y a-t-il un parc canin?

Certaines résidences peuvent exiger un plan de gestion des animaux comprenant les coordonnées d’un gardien d’animaux d’agrément désigné et une preuve de vaccination. Si votre chien aboie beaucoup, il faudrait penser à le dresser avant d’emménager, afin de limiter les problèmes que cela pourrait poser.

Même si vous n’avez pas d’animal de compagnie, un grand nombre de résidences pour retraités offrent des visites animalières hebdomadaires ou des séances de zoothérapie qui vous permettront de profiter des bienfaits d’un petit câlin ou d’un regard attendrissant de la part de visiteurs à quatre pattes.

Si vous songez à vous installer dans une résidence pour retraités qui accepte les animaux et propose également des commodités comme des options de repas, des services d’entretien ménager, des activités sur place et des sorties, de même qu’un soutien personnalisé en fonction de l’évolution de vos besoins, appelez dès aujourd’hui au 1 855 461-0685 pour vous renseigner sur la vie dans les résidences Chartwell.

*En anglais seulement