Tillie retrouve sa famille après 17 ans

Rien n’est plus important aux yeux de Matilda « Tillie » Grant, que sa famille. Cette résidente de 84 ans de Chartwell Carrington House, à Mission, en Colombie-Britannique, rêvait de revoir ses cinq sœurs qui vivent encore dans leur ville natale, à quelques milliers de kilomètres, à Welland, en Ontario. Elle ne les avait pas revues depuis 17 ans! Tillie voulait d’autant plus retrouver ses sœurs dont deux d’entre elles sont atteintes de cancer, et une autre qui lui avait avoué à quel point elle lui manquait.

Divers obstacles, dont le manque d’argent, les circonstances de la vie et l’énorme distance à franchir, ont tenu Tillie et ses sœurs séparées de longues années. Ayant découvert la solitude de Tillie et son rêve longtemps caressé de revoir sa famille en Ontario, des membres du personnel de la résidence Chartwell Carrington House ont décidé de mettre en branle la machine à souhaits.

Dès l’enfance, Tillie a été accablée par les épreuves. Ainsi, alors qu’elle n’était qu’en 8e année, sa mère est tombée malade et Tillie a dû quitter l’école pour s’occuper des 13 membres de sa famille. Peu après, la sœur préférée de Tillie, Molly, a été paralysée à la suite d’une fièvre rhumatismale. Heureusement, et au grand soulagement de tous, elle s’est miraculeusement rétablie et a pu récupérer l’usage de ses jambes. Adulte, Tillie a combattu quatre cancers différents. De toutes les épreuves qu’elle a subies, la plus grande a cependant été la perte récente de son époux bien-aimé, après 64 ans de mariage. Aujourd’hui, Tillie consacre son temps à aider les autres, en faisant du bénévolat et en tricotant des couvertures, des mitaines et des pantoufles pour les plus démunis.

Plus tôt cette année, des membres du personnel de la résidence Chartwell Carrington House ont déposé la candidature de Tillie auprès de Rêve d’une vie Canada. En juillet, le souhait de Tillie lui a été accordé : franchir les 4 500 km séparant sa résidence, à Mission, de ses sœurs, à Welland.

Les retrouvailles de Tillie et de ses sœurs ont duré deux jours, sans compter un souper mémorable avec 35 autres membres de sa grande famille! Ce fut un séjour rempli de larmes, de rires et d’amour.

« Imaginez six sœurs et une belle-sœur réunies autour d’une même table! Je n’aurais rien pu demander de plus, a confié Tillie en évoquant son voyage. Une reine n’aurait pas été plus honorée que je l’ai été durant ces deux jours. Quand j’ai vu mes sœurs, j’ai su que j’étais comblée pour le restant de ma vie. »