Pour les aînés, le lien numérique correspond à une vie sociale plus active

Le fossé numérique entre les générations est en train de se combler. Un sondage du Pew Research Center* effectué aux États-Unis en 2017 a révélé qu’au cours des dix dernières années, l’utilisation d’Internet s’est répandue parmi les aînés. Aujourd’hui, 67 % des adultes âgés de 65 ans et plus se disent connectés. L’utilisation du téléphone intelligent a doublé chez les aînés américains au cours des cinq dernières années, et le Canada suit sans doute la même tendance.

Les aînés partagent volontiers des photos et les dernières vidéos virales sur Facebook, et ils appellent leurs petits-enfants sur Skype et sur FaceTime. Ils se joignent à des groupes de discussion en ligne afin d’échanger sur toutes sortes de sujets, allant du jardinage aux dernières tendances en matière de santé. Les aînés qui ne peuvent pas beaucoup sortir se rendent également compte que les groupes de soutien en ligne liés à un pôle d’intérêt, à une activité, ou à un état de santé particuliers peuvent les aider à combattre la solitude et à nouer de nouvelles amitiés. De plus, de nombreux retraités aiment jouer à des jeux vidéo et à des jeux de mots ou de mémoire, seuls ou avec des amis.

Une étude récente, particulièrement intéressante, effectuée en Angleterre et en Italie* a établi que les aînés ayant été formés pour utiliser les réseaux sociaux, Skype et les courriels obtenaient de meilleurs résultats aux tests cognitifs, et étaient en meilleure santé mentale que les membres du groupe témoin, qui n’avaient pas suivi de formation.

Conseils pour rester connectés

Reading newsN’hésitez donc plus à en apprendre davantage sur les ordinateurs portables, les tablettes et les téléphones intelligents! Demandez à vos enfants ou à n’importe quelle jeune personne de votre entourage de vous montrer comment fonctionnent Skype (pour des appels vidéo gratuits avec votre famille et vos amis), Facebook (pour savoir ce que font vos proches, envoyer des messages et publier des liens et des photos), ou Internet et les courriels en général. Vous pouvez également vous informer auprès d’une bibliothèque de votre quartier, d’un centre pour aînés, d’un collège communautaire ou d’un cégep, ou encore d’un centre d’éducation pour adultes pour trouver des cours qui s’adressent aux débutants ou aux aînés.

La plupart des résidences pour retraités possèdent un espace ou une salle informatique. Si vous vivez en résidence, pourquoi ne pas demander à un ami ou un autre résident qui s’y connaît de vous apprendre les bases? De nombreuses résidences pour retraités Chartwell mettent des ordinateurs ou des salles informatiques à la disposition des résidents. En fait, par l’entremise de notre programme Vivre maintenant, certaines résidences offrent même des cours pour débutants visant les aînés qui désirent apprendre à utiliser une tablette, un téléphone intelligent ou un ordinateur. Pour en savoir plus, téléchargez dès aujourd’hui un échantillon du calendrier des activités.

*en anglais seulement