Il y a comme un air de printemps (plantes)

Le printemps est là et une envie irrésistible de faire pousser des choses s’empare de bon nombre d’entre nous. Si vous n’avez pas d’espace où jardiner ? que vous habitiez une maison, une copropriété ou une résidence pour retraités ?, d’autres options s’offrent tout de même à vous. Les plantes aériennes sont la dernière tendance dans le monde des plantes d’intérieur et, comme la recherche le montre, en cultiver apporte toutes sortes de bienfaits, aussi bien sur le regard que l’on porte sur la vie que sur la respiration.

Qu’est-ce qu’une plante aérienne?

Le nom n’est pas tout à fait juste : les espèces du genre Tillandsia sont appelées plantes aériennes, ou « filles de l’air », non parce qu’elles tirent leur subsistance uniquement de l’air, mais parce qu’elles n’ont pas besoin de sol pour grandir. Les plantes aériennes sont dites épiphytes, car elles poussent sur d’autres plantes sans leur nuire, en s’installant dans les creux ou sur les branches des arbres, en se nichant dans les creux de rochers ou les interstices des toits, ou même en s’accrochant aux fils électriques. Les racines de ces plantes leur servent à se fixer sur leur support.

Hanging terrariums with plant in indoor environmentOriginaires d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, de certaines parties du Mexique et des États de l’extrême sud des États-Unis, les tillandsies sont recouvertes d’écailles spécialisées qui permettent de capturer les nutriments se trouvant dans la pluie, la rosée, la poussière, les feuilles en décomposition ou les substances provenant d’insectes. Elles produisent à leur base des rejets qui, quand ils ont atteint environ le tiers de la taille de la plante mère, peuvent être délicatement séparés de celle-ci pour former une nouvelle plante.

Où puis-je m’en procurer?

Partout au Canada, des serres et des jardineries vendent des tillandsies; on peut aussi les commander en ligne. Les plantes aériennes sont bon marché, un jeune plant de la populaire variété Ionantha coûtant environ 3 $.

Comment dois-je les cultiver?

Pas besoin de pot pour une plante aérienne; il faut plutôt la poser (en la faisant tenir à l’aide d’une ficelle, d’un clou, de fil à pêche ou même de colle) sur une planche, un morceau de bois, une branche ou une tuile, ou bien la disposer dans un terrarium. Vous pouvez aussi vous procurer une suspension en verre ayant des trous d’aération pour accrocher votre plante bien en vue dans votre maison ou votre appartement en résidence.

Quels soins dois-je leur donner?

Les plantes aériennes ont besoin d’une forte luminosité, mais d’un soleil indirect, et se plairont près d’une fenêtre donnant à l’est, au sud ou à l’ouest. Elles peuvent aussi croître sous un éclairage fluorescent. Même si elles peuvent survivre en période de sécheresse, les plantes aériennes doivent être arrosées au moins une fois par semaine. Les spécialistes recommandent de rincer la plante abondamment sous l’eau courante, ou de la faire tremper dans un bain d’eau pendant 20 à 30 minutes. Après quoi, on la secoue doucement pour enlever l’excédent d’eau et on la met à sécher dans un endroit bien aéré. Il faut aussi la vaporiser d’eau tous les deux jours.