Cinq façons d’égayer votre esprit et de vaincre la déprime de l’hiver

Selon l’hôpital Mount Sinai de Toronto, la déprime de l’hiver – qui va de la dépression à une déprime hivernale moins prononcée – touche environ un Canadien sur cinq (en anglais seulement). Parmi celles qui en souffrent, une personne sur quatre a des troubles affectifs saisonniers, d’importants troubles de l’humeur qui surviennent pendant au moins deux hivers consécutifs. La déprime de l’hiver touche huit fois plus de femmes que d’hommes (en anglais seulement) et les risques augmentent plus on s’éloigne de l’équateur.

Selon la Coalition canadienne pour la santé mentale des personnes âgées, la dépression est le problème de santé mentale le plus fréquent chez les aînés. L’Association canadienne pour la santé mentale recommande donc d’être particulièrement attentif aux symptômes qui reviennent chaque hiver, comme un changement de l’appétit, une prise de poids, un manque d’énergie, la tendance à dormir trop longtemps, la difficulté à se concentrer, l’irritabilité, l’évitement des situations sociales et les sentiments d’angoisse et de désespoir.

Le National Institutes of Health (NIH) souligne que les journées plus courtes et l’ensoleillement réduit semblent être les principaux facteurs menant à la déprime hivernale, car ils dérèglent l’horloge biologique interne (en anglais seulement), qui répond aux signaux de l’environnement, comme la lumière et la noirceur. Moins d’heures d’ensoleillement peuvent mener à l’épuisement des réserves de sérotonines, des substances chimiques du cerveau associées au bien-être, et stimuler la production de mélatonine, qui favorise le sommeil.

Laissez entrer la lumière pour améliorer votre humeur

Heureusement, nous en savons de plus en plus sur les facteurs menant à la déprime de l’hiver. Voici quelques conseils simples pour égayer votre journée et vous remonter le moral :

1) Exposez-vous à la lumière matinale. Des études ont démontré que l’exposition au soleil matinal (en anglais seulement) ou à une source de lumière artificielle, comme une lampe de luminothérapie, est plus efficace que la lumière du soir pour traiter les troubles affectifs saisonniers.

2) Bougez chaque jour. De nombreuses personnes ont tendance à être moins actives l’hiver. Cependant, faire de l’exercice régulièrement à l’intérieur ou à l’extérieur, comme la natation ou la marche, peut améliorer votre humeur en faisant augmenter les niveaux de sérotonine et d’endorphines du cerveau (en anglais seulement).

Group Of Seniors Meeting At Social Club3) Soyez sociable. Les aînés trouvent qu’il est souvent difficile de sortir et de rencontrer des gens pendant les mois d’hiver. Mais s’isoler peut aggraver les symptômes dépressifs. Si vous ne conduisez pas, organisez un transport pour assister à un cours ou à une activité de groupe, ou améliorez votre humeur en invitant des membres de votre famille ou des amis à vous rendre visite.

4) Faites un voyage dans le Sud. Même un court voyage au soleil peut vous remonter le moral et vous offrir une pause bienvenue de votre routine.

5) Obtenez de l’aide. Si ces conseils ne vous aident pas à améliorer votre humeur, consultez un professionnel de la santé. Selon la NIH, la thérapie cognitivo-comportementale (en anglais seulement) et d’autres méthodes se sont révélées efficaces pour traiter les troubles affectifs saisonniers, si la luminothérapie ne fonctionne pas.