Quatre choses à se rappeler au moment de rendre visite à ses parents qui avancent en âge pendant les Fêtes

Les Fêtes approchent à grands pas, et vous avez hâte de rendre visite quelques jours à un parent ou un être cher de votre famille, de lui consacrer du temps de qualité et de poursuivre les traditions familiales.

Un séjour prolongé pourrait cependant vous permettre de porter un regard nouveau sur le quotidien de vos proches qui avancent en âge  et de prendre conscience des défis qu’ils doivent surmonter, mais dont ils n’ont pas osé vous parler.

Voici quatre indices qui donnent à penser qu’il est temps d’aborder la question de soutien supplémentaire avec votre proche vieillissant.

Changements physiques

Votre proche semble-t-il avoir perdu du poids ou de la vitalité? Des changements physiques peuvent être le signe d’une maladie ou le résultat de la prise de médicaments (perte de goût ou d’appétit). Questionnez-vous aussi sur sa mobilité. Si votre proche a de la difficulté à garder l’équilibre, il peut être plus à risque de chuter.

Changements dans l’humeur ou les comportements

Votre proche évite-t-il les activités habituelles ou les occasions de socialiser? Dort-il bien? Ces signes peuvent indiquer que votre proche se sent seul ou déprimé ou être attribuables à un problème de santé. La déshydratation, par exemple, fréquente pendant les mois d’hiver, peut modifier le comportement de certains aînés.

Dirty dishes pile needing washing up on white background

Avez-vous noté des comportements étranges ou inhabituels? De tels comportements peuvent être un signe de déficience cognitive ou simplement d’une infection urinaire, un trouble fréquent chez les aînés.

Changement dans les habitudes

Paie-t-il les factures dans les délais? Prend-il correctement ses médicaments et les renouvelle-t-il à temps? Votre proche va-t-il à ses rendez-vous? Tout changement dans les habitudes peut indiquer que votre proche a de la difficulté à faire face aux exigences du quotidien.

Changements dans la maison

Y a-t-il des changements dans le niveau de propreté ou d’entretien de sa maison? Si votre parent a toujours entretenu sa maison avec soin, un désordre non sécuritaire peut être un signe de préoccupation. D’autres signes plus subtils, comme des chaudrons ou poêles nouvellement brûlés, peuvent indiquer que votre proche a oublié d’éteindre la cuisinière.

Si votre proche est prêt à envisager une aide supplémentaire, pourquoi ne pas examiner avec lui les différentes options : une résidence pour retraités, un appartement pour aînés, un centre de soins de longue durée ou même un centre de soins pour personnes souffrant de troubles cognitifs. Chartwell offre plusieurs choix pour répondre aux besoins de chacun. Cliquez ici pour télécharger notre guide La vie en résidence : parlons-en!, qui contient des renseignements utiles pour amorcer la discussion avec vos proches et entamer des recherches.