Les bienfaits du bénévolat pour les aînés

Le bénévolat constitue une façon puissante d’exercer un impact positif sur la santé et le bien-être des communautés partout dans le monde. Toutefois, non seulement cela fait une différence dans la vie des bénéficiaires, mais les bénévoles en profitent aussi sur le plan mental, social et même physique.

Selon un rapport du Conseil national des aînés, les aînés canadiens représentent certains des bénévoles les plus actifs et engagés du pays, jouant un rôle essentiel en renforçant leurs communautés locales. Pour les aînés, le bénévolat favorise un vieillissement actif, ce qui peut améliorer la qualité de vie d’une personne plus âgée. Par conséquent, cette recherche démontre que le bénévolat a la capacité d’améliorer le bien-être général des aînés.

Voici quelques façons dont les aînés peuvent bénéficier du bénévolat :

« Le bénévolat peut améliorer le bien-être général des aînés. »

Le bénévolat procure un sentiment d’utilité

Selon Helpguide, les adultes âgés peuvent trouver un nouveau sens à leur vie grâce au bénévolat, particulièrement à leur retraite. Aider les autres peut faire oublier ses propres préoccupations et contribuer à une santé mentale positive. Les aînés intéressés à trouver une nouvelle signification à leur vie devraient envisager d’offrir leur temps à des œuvres de bienfaisance locales.

Le bénévolat peut favoriser la socialisation

Le bénévolat est une excellente façon de créer de nouvelles amitiés au sein de la communauté et de renforcer les liens existants. Les aînés nouvellement arrivés dans un quartier ou ayant récemment déménagé dans une résidence pour retraités devraient envisager le bénévolat. Il s’agit d’une occasion idéale de sortir de sa coquille et d’explorer de nouvelles possibilités sociales.

Le bénévolat est une excellente façon pour les aînés de développer de nouvelles amitiés.

Le bénévolat favorise la santé physique

L’Agence de la santé publique du Canada affirme qu’un style de vie actif favorise l’indépendance et améliore la santé des aînés. Le bénévolat peut revêtir plusieurs formes d’activités physiques, telles qu’un projet environnemental dans le parc ou une collecte de fonds dans un centre de conditionnement physique. Rester actif aide le corps humain à tout âge, mais c’est particulièrement bénéfique pour les aînés.

Le bénévolat peut aider à combattre la dépression

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, le retrait des activités sociales peut mener à l’isolement, ce qui peut finalement entraîner la dépression chez les aînés. En faisant du bénévolat, les aînés peuvent rester en contact avec leurs pairs et développer de solides amitiés; cela peut atténuer le sentiment de solitude ou un état d’esprit négatif.

Chartwell, résidences pour retraités croit qu’il est essentiel pour les aînés de rester actifs et impliqués dans leur communauté. En fait, leur populaire programme A.I.D.E. (Aînés, impliqués, dévoués et engagés) encourage les résidents à explorer leurs intérêts et buts personnels grâce à des activités importantes et des œuvres caritatives, qui peuvent, en retour, favoriser un sentiment d’utilité et de signification dans leur vie. Que les résidents choisissent de faire une différence dans leur communauté ou à l’échelle mondiale, ils peuvent créer des liens durables!

Pour en apprendre davantage au sujet du programme A.I.D.E., cliquez ici.