Une étude montre que la nature peut aider les aînés à mieux dormir

Selon des découvertes scientifiques récentes, la nature n’est pas seulement un magnifique paysage, elle a des bienfaits sur la santé! Une étude menée par des chercheurs de l’Université de l’Illinois a montré que les personnes de 65 ans et plus obtenaient un sommeil plus réparateur si elles ont vue sur un cadre naturel, comme une plage de sable ou un parc. Vivre près de l’océan ou d’une montagne, ou même avoir un accès à un jardin dans la cour peut favoriser un meilleur sommeil.

Établir un lien entre le sommeil et la nature

Diana Grigsby-Toussaint, professeure de kinésiologie à l’Université de l’Illinois, a travaillé de concert avec des chercheurs de l’université et des scientifiques de la New York University School of Medicine afin de recueillir les données aux fins de l’étude. Ces dernières provenaient d’un sondage mené par le Center for Disease Control and Prevention’s Behavioral Risk Factor Surveillance System. Dans le cadre de l’étude, on a interrogé 255 171 adultes américains dans l’espoir de trouver une corrélation entre un sommeil inadéquat et l’accès à la nature.

Mme Grigsby-Toussaint, également membre de la Division des sciences de la nutrition à l’Université de l’Illinois, a mentionné dans un communiqué de presse que des recherches antérieures ont démontré qu’un sommeil inadéquat est lié à une détérioration de la santé et des fonctions cognitives ainsi qu’à l’obésité; cela dit, l’étude en révèle davantage.

« La nouvelle étude montre que l’exposition à un environnement naturel peut aider les gens à obtenir le sommeil dont ils ont besoin », explique Mme Grigsby-Toussaint.

Avec son équipe de chercheurs et de scientifiques, elle a utilisé d’autres données essentielles provenant du répertoire du département de l’agriculture des États-Unis; ce dernier contient des renseignements concernant les heures d’ensoleillement et les environnements naturels dans toutes les régions géographiques du pays. L’équipe a eu recours à ces données afin de déterminer les cycles de 24 heures et les températures des régions où vivaient les personnes interrogées.

Une étude montre que le fait d’être en contact avec la nature procure des bienfaits sur le sommeil.

Une étude montre que le fait d’être en contact avec la nature procure des bienfaits sur le sommeil.

Plus d’espaces verts pour de meilleures habitudes de sommeil

Bien que le sondage ait démontré que l’exposition à des espaces verts était plus bénéfique au sommeil des hommes qu’à celui des femmes, Mme Grigsby-Toussaint a affirmé que toutes les personnes de 65 ans et plus dorment mieux lorsqu’ils sont près de la nature.

« Si les personnes de 65 ans et plus pouvaient se rapprocher de la nature, cela leur permettrait d’améliorer leur sommeil, de même que leur qualité de vie », ajoute Mme Grigsby-Toussaint.

 « Des aînés en contact avec la nature dorment mieux. »

Elle ajoute que les données de cette étude peuvent être extrêmement bénéfiques aux résidences pour retraités afin de les guider dans la conception, l’agencement et l’emplacement de leurs bâtiments.

« Nos résultats motivent les établissements de soins de longue durée et les résidences hébergeant de nombreux retraités à concevoir des bâtiments plus lumineux, à créer des sentiers naturels, à consacrer des espaces destinés aux jardins et à fournir des lieux sécuritaires pour que les hommes et les femmes pratiquent des activités extérieures », dit Mme Grigsby-Toussaint.

De plus, elle mentionne que le fait de vivre près de la nature ou dans une région éloignée de la ville entraîne des niveaux plus élevés d’activité physique, ce qui peut aussi être associé à de meilleures habitudes de sommeil.

De nombreuses résidences Chartwell sont situées dans des endroits entourés de beauté naturelle – parcs à proximité, lacs et rivières sereins, vue panoramique des Rocheuses – et offrent des cours, des allées piétonnières ou des jardins. Cliquez ici pour trouver la résidence pour retraités la plus près de chez vous.