Six conseils aux nouveaux aidants naturels

Avec l’âge, vos proches peuvent avoir besoin d’aide pour accomplir les tâches quotidiennes ou gérer leurs finances. Souvent, les enfants adultes deviennent des aidants naturels après qu’un parent a eu un problème de santé ou démontré qu’il pourrait avoir besoin d’un coup de main. Pour certains, devenir un aidant naturel peut sembler un choix naturel, mais d’autres peuvent éprouver une certaine appréhension au début. Il existe toutefois plusieurs conseils que les nouveaux aidants naturels peuvent garder en tête alors qu’ils commencent à prendre soin d’un proche.

1. Soyez bien informé au sujet de l’état de votre proche vieillissant : Si l’on a récemment diagnostiqué une maladie à votre proche et que celle-ci requiert beaucoup d’attention, il est important que vous fassiez des recherches au sujet de la maladie et que vous sachiez comment elle peut être traitée. Après avoir parlé à un professionnel de la santé, recherchez des sources fiables qui peuvent fournir plus de renseignements sur l’historique de la maladie et des trucs pouvant être efficaces pour que votre parent se sente plus à son aise. Par exemple, s’il a récemment reçu un diagnostic d’Alzheimer précoce, visitez le site officiel de l’Association Alzheimer afin de lire des recommandations, des statistiques et des recherches concernant la maladie.

2. Envisagez les bienfaits de la technologie : Les appareils numériques tels que les tablettes et les téléphones intelligents fournissent aux aidants naturels de nombreuses fonctionnalités utiles. La technologie de localisation, par exemple, facilite les soins prodigués aux aînés ayant tendance à s’égarer. De même, des appareils installés à divers endroits dans la maison sont en mesure d’aviser les aidants naturels qu’un être cher est tombé ou est en détresse. Plusieurs de ces appareils peuvent être liés au téléphone intelligent d’un aidant naturel, ce qui lui permet de recevoir une notification et de répondre rapidement.

3. Encouragez de saines habitudes de vie : L’un des aspects les plus importants en matière de soins est de s’assurer que votre être cher a de saines habitudes de vie. La forme physique est cruciale pour les soins aux aînés, qui devraient essayer de faire de l’exercice de façon régulière afin d’améliorer leur force. Les aidants naturels disposent de nombreuses options pour promouvoir la forme physique, comme acheter des jeux virtuels de conditionnement physique ou accompagner leur proche au gym. Les aidants naturels devraient aussi essayer d’encourager les bonnes habitudes alimentaires, car les aliments nutritifs peuvent grandement améliorer la santé mentale, physique et cognitive d’une personne.

4. Ne négligez pas votre propre santé : Bien que prendre soin de votre être cher soit important, vous assurer que votre propre santé ne souffre pas l’est tout autant. Les aidants naturels peuvent devenir absorbés par le bien-être de leur être cher et mettre leur propre santé en danger. Les enfants adultes doivent se souvenir de mettre en pratique ce qu’ils prônent : trouver du temps pour faire de l’exercice, avoir une alimentation équilibrée et réserver du temps pour les passe-temps constituent tous des aspects importants pour maintenir la santé des aidants naturels.

5. Comptez sur les systèmes de soutien : Même si vous êtes le seul aidant naturel à prendre soin de votre parent vieillissant, vous n’êtes jamais seul. Il existe un grand nombre de groupes de soutien pour les enfants adultes prenant soin de leurs parents vieillissants. Selon la maladie de votre parent, vous pouvez être en mesure de trouver un groupe de soutien spécialisé pour mieux répondre à vos besoins et à ceux de vos parents. Assurez-vous de contacter des organismes officiels et des communautés d’aînés de votre quartier, car ils pourraient vous fournir une liste de groupes de soutien dans votre région.

6. Sachez quand il est temps d’envisager la vie en résidence : Lorsque vous prenez soin d’un parent vieillissant, il est important de reconnaître quand il requiert plus d’aide que vous pouvez raisonnablement lui donner. La vie en résidence est une option dont votre parent et vous pourriez bénéficier. Si vous n’êtes pas certain qu’une résidence pour retraités est ce qui convient le mieux à votre être cher, répondez au sondage de Chartwell « Est-ce le moment? » afin de prendre en compte des recommandations utiles. De même, envisagez de lire le livre blanc de Chartwell intitulé « Envisager la vie en résidence : quand réflexions et émotions orientent notre choix » afin d’obtenir plus d’information sur la façon d’entamer la conversation avec un proche.