Analyse des conseils populaires relatifs à l’économie et destinés aux aînés

Les finances constituent l’une des plus grandes préoccupations lors de la planification de la retraite. Les aînés vivant en résidence pour retraités peuvent être à la recherche de façons de réaliser des économies et, alors que de nombreux sites Web leur donnent des conseils pour les aider à sauver des cents, ils devraient prendre ces recommandations avec un grain de sel.
Bien que de nombreuses sources de bonne réputation dressent des listes de conseils de professionnels, plusieurs mythes circulant dans le cyberespace devraient inspirer la méfiance des aînés. Envisagez ce qui suit lorsque vient le temps de déterminer comment dépenser votre argent dans l’avenir :

Produits en vrac : Les acheter ou non
Bien que certains détaillants insistent sur le fait que les achats en vrac sont dans l’intérêt du consommateur, les adultes âgés devraient faire preuve de prudence face aux promotions de type « achetez-en un et obtenez-en gratuitement ». Ils peuvent envisager de profiter de ces offres lorsqu’elles s’appliquent aux produits non périssables tels que des sacs-poubelle et du dentifrice, mais acheter trop de nourriture peut entraîner plus de problèmes que d’avantages. Il peut être tentant d’acheter quatre bouteilles de jus d’orange parce qu’elles sont au rabais, mais à long terme, il est plus rentable d’acheter une boisson à prix ordinaire et d’épargner de l’espace dans le frigo.

Réduire TOUTES les dépenses frivoles?
Lorsqu’il est question d’économiser, les adultes sont encouragés à réduire toutes les dépenses non essentielles afin d’augmenter leur épargne. Cependant, Aging Care rapporte que cette façon de faire peut en fait être préjudiciable aux aînés à long terme, car ils pourraient être tentés de dépenser une grande somme d’argent pour un achat impulsif. Au lieu de couper tous les extras, les adultes devraient éliminer les dépenses frivoles progressivement, pour finir par n’acheter que l’essentiel. Une petite gâterie çà et là n’aura pas une incidence significative sur leur compte de banque, mais des achats fréquents pourraient rapidement gruger leurs fonds.

La vérité au sujet des essais gratuits
Certaines entreprises offrent des essais gratuits aux personnes désirant essayer leurs produits ou services avant de les acheter. Des magazines, détaillants et services sur abonnement en ligne offrent généralement un mois gratuit aux personnes intéressées, et, bien que ces offres semblent trop alléchantes pour ne pas en profiter, les frais peuvent rapidement arriver sans crier gare. Les aînés qui ne surveillent pas de près leur abonnement sur ces sites pourraient devoir payer des frais élevés après la période d’essai, car plusieurs de ces entreprises n’avertissent pas les consommateurs de la fin imminente de leur période d’essai. Les personnes désirant véritablement essayer les services de ces entreprises devraient prendre en note la date exacte de leur adhésion, de même que celle où se termine leur période d’essai gratuite afin de pouvoir choisir l’annulation du service.