Selon des chercheurs britanniques, le brocoli ralentirait la progression de l’ostéoarthrite

L’ostéoarthrite, ou arthrose, est l’un des problèmes de santé les plus courants touchant la population âgée. Selon la Société de l’arthrite, environ 10 % des Canadiens d’âge adulte souffrent d’ostéoarthrite, ce qui nuit à leur capacité de demeurer actifs et d’exécuter leurs tâches domestiques. Le milieu médical cherche depuis longtemps un traitement efficace pour ralentir la progression de l’ostéoarthrite. Une nouvelle étude britannique pourrait bien fournir la réponse tant espérée. En effet, les chercheurs croient que le sulforaphane contenu dans le brocoli pourrait aider à retarder la dégénérescence cartilagineuse, la principale caractéristique de l’ostéoarthrite.

L’inflammation est la clé
L’étude, publiée dans le journal Arthritis & Rheumatism (arthrite et rhumatismes), a été menée sous la supervision de scientifiques de l’Université d’East Anglia et était principalement concentrée sur des souris. Les chercheurs ont constaté une détérioration articulaire significativement réduite chez les souris du groupe qui bénéficiait d’une alimentation riche en sulforaphane par rapport à celles qui étaient soumises à un régime alimentaire normal. Des tests ont de plus démontré que les gènes causant la nécrose cartilagineuse étaient neutralisés lorsque des cellules de cartilage humain étaient exposées au sulforaphane. Des experts croient que si le sulforaphane est si bénéfique, c’est qu’il a pour effet de bloquer la molécule qui tend à causer l’inflammation, celle-là même qui est souvent la cause principale de l’arthrite.

« Les résultats de cette étude sont très prometteurs. Nous avons démontré que ceci fonctionne dans les trois modèles de laboratoire que nous avons essayés. Les tests sur les cellules cartilagineuses, sur le tissu et sur les souris sont tous concluants », a déclaré Ian Clark, professeur de biologie musculo-squelettique à cette université. « Nous souhaitons maintenant prouver que ceci fonctionne chez les humains. Il s’agirait d’une découverte importante. »

Le brocoli n’est pas seul
Bien que les résultats suggèrent que la consommation de brocoli représente une percée dans le traitement de l’arthrite, manger des légumes santé n’est pas la seule manière de soulager certains symptômes de l’ostéoarthrite. L’une des meilleures façons pour ce faire est l’exercice. Selon WebMD, bien qu’il peut sembler difficile de s’activer lorsque l’on ressent des douleurs et de l’inconfort, les experts s’entendent pour dire que c’est le traitement le plus efficace contre l’ostéoarthrite. Les activités telles que l’aquaforme et la natation sont particulièrement efficaces pour améliorer la mobilité articulaire, la force musculaire et la condition physique générale. Ces activités permettent aussi aux personnes âgées de conserver un poids santé, réduisant du coup l’usure des articulations vieillissantes.