8 conseils nutritionnels pour aider les aînés à maintenir une bonne santé mentale et physique

Extrait : Un régime équilibré composé d’aliments complets et riches en nutriments favorise et soutient la santé mentale, émotionnelle et physique des aînés. Les recherches les plus récentes démontrent que les aliments à forte teneur en vitamine K protègent le cœur, que la consommation de fruits en abondance aide à prévenir le diabète et que les aliments fermentés sont bons pour l’intestin. Un régime de type méditerranéen améliore l’humeur, les noix et les baies renforcent la santé du cerveau, et les aliments anti-inflammatoires réduisent le cortisol et le stress.


L’alimentation est un moyen de favoriser et de soutenir la santé mentale, émotionnelle et physique des aînés. Privilégier une alimentation équilibrée, composée d’aliments entiers et riches en nutriments devrait figurer parmi vos principales résolutions du Nouvel An pour vous assurer une vie saine.

Voici ce que révèlent les recherches les plus récentes sur les bienfaits de certains aliments et groupes d’aliments pour la santé des aînés :

  1. La vitamine K protège votre cœur. Les personnes qui consomment davantage d’aliments contenant de la vitamine K, comme les légumes à feuilles vertes et les huiles végétales, présentent un risque jusqu’à 34 % plus faible de maladie cardiaque liée à l’athérosclérose*, selon une étude du Journal of the American Heart Association de 2021. La vitamine K inhibe la formation de dépôts de calcium sur les parois des vaisseaux sanguins, qui provoquent un rétrécissement de ces derniers et une réduction du flux sanguin*.

  2. Les fruits entiers aident à prévenir le diabète. D’après une étude récente du Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, les personnes qui consomment deux portions de fruits entiers par jour ont 36 % moins de risque de développer un diabète de type 2 que celles qui en mangent moins d’une demi-portion*.

  3. Les aliments fermentés sont bons pour l’intestin. Un régime riche en aliments fermentés – tels que le yogourt, le kéfir, la choucroute et le kombucha – améliore la diversité des microbes intestinaux, ce qui renforce le système immunitaire*, selon une étude réalisée en 2021 par l’école de médecine de Stanford.

  4. Le régime méditerranéen améliore l’humeur. D’après une étude de l’University College de Londres, les personnes qui suivent un régime de type méditerranéen, à base de plantes, ont 33 % moins de risques de subir une dépression*. Une étude de BMC Medicine a également révélé que les personnes souffrant de dépression, qui passaient à un régime de style méditerranéen, voyaient davantage leurs symptômes s’atténuer que celles qui recevaient un soutien social et conservaient leurs habitudes alimentaires habituelles*.

  5. Les noix et les baies stimulent les capacités cérébrales. Les flavonoïdes, des pigments végétaux naturels qui donnent aux bleuets et aux fraises leurs couleurs éclatantes, contribuent à renforcer la mémoire et la santé du cerveau*, selon une étude de l’Université Harvard. D’après l’Université de Toronto, il a été démontré que de saines habitudes alimentaires, notamment la consommation de noix, de fruits, de légumes-feuilles, de haricots, de poisson et de bons gras comme l’huile d’olive, réduisent de 36 % le risque de développer la maladie d’Alzheimer*.

  6. Manger des protéines à chaque repas préserve la force. Une étude de l’Université McGill a révélé que la consommation de petites quantités de protéines (noix, haricots, œufs, volaille ou viande maigre) aux trois repas aide les aînés à mieux préserver leur force musculaire que s’ils en mangeaient une seule fois par jour*.

  7. Les aliments anti-inflammatoires réduisent le stress. Lorsque vous vous sentez stressé, le poisson, la volaille, les fruits, les légumes et les céréales complètes aident à réduire le taux de cortisol et à soulager le stress*, conseille la Cleveland Clinic. Limitez les aliments transformés et les glucides simples, comme les gâteaux et les pâtisseries, qui augmentent le taux de cortisol*.

  8. Manger des poissons gras prolonge la vie. Selon une étude publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition, les aînés qui consomment des poissons gras – tels que le saumon, les anchois et les sardines – à forte teneur en acides gras oméga-3 augmentent leur espérance de vie de près de cinq ans. Les noix, les graines de lin, les graines de soja et les œufs enrichis en oméga-3 sont d’autres bonnes sources de ces acides gras favorisant la longévité, d'après Les diététistes du Canada.

Chartwell, résidences pour retraités offre à ses résidents des repas délicieux et nutritifs, servis dans un environnement chaleureux qui facilite l’adoption d’une saine alimentation. Consultez notre site Web pour en savoir plus.