7 conseils pour inverser les effets du stress lié à la pandémie sur le vieillissement

Extrait : Le stress chronique que de nombreuses personnes ont subi pendant la pandémie peut accélérer le vieillissement biologique et interférer avec les processus naturels de guérison de l’organisme. La bonne nouvelle, c’est que des habitudes saines, comme faire régulièrement de l’exercice, passer du temps dans la nature et pratiquer la pleine conscience, peuvent atténuer le stress et contribuer à ralentir ou à contrer ses effets sur le vieillissement. Une bonne alimentation, le fait d’être à l’écoute de ses émotions, une vie sociale active et le rire peuvent également contribuer à réduire le stress lié à la pandémie.


Le stress chronique que de nombreuses personnes ont subi pendant cette longue pandémie peut accélérer le vieillissement biologique*, selon l’Université de Californie à San Francisco. Le stress fatigue l’organisme et interfère avec sa capacité à se réparer. Des études ont montré que le stress chronique et traumatique favorise l’inflammation et peut raccourcir les télomères, les capuchons situés à l’extrémité des chromosomes qui protègent l’ADN des lésions, entraînant ainsi la mort prématurée des cellules*

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de ralentir ou de réparer certains des dommages causés par le stress chronique en adoptant de saines habitudes, telles qu’une bonne alimentation et un bon sommeil, et surtout en pratiquant une activité physique*. Il n’y a pas de meilleur moment pour prendre des mesures proactives et efficaces afin d’atténuer le stress et de contrer ses effets toxiques sur votre esprit, votre corps et vos émotions, en apportant des changements sains à votre vie quotidienne.

Voici quelques moyens simples et éprouvés de réduire le stress et son incidence sur le vieillissement :

  1. Faites de l’exercice pour ralentir le vieillissement cellulaire.
    Selon une étude de l’Université de la Colombie-Britannique, les proches aidants qui étaient inactifs physiquement ont réduit considérablement leur niveau de stress après avoir fait de l’exercice trois fois par semaine pendant six mois*. Au niveau cellulaire, les chercheurs ont observé que l’activité physique régulière allongeait les télomères des globules blancs des aidants, ce qui suggère que l’exercice peut ralentir ou inverser le vieillissement des télomères chez les personnes très stressées*.

  2. Passez du temps dans la nature.
    D’après une étude d’Ecological Applications, des habitants de Tokyo qui ont passé du temps dans des espaces verts pendant la pandémie ont déclaré être moins sujets à l’anxiété, à la dépression et à la solitude que ceux qui avaient moins accès à la nature*. Dans le cadre d’une étude de Conservation de la nature Canada, environ 95 % des Canadiens interrogés ont indiqué que le temps passé en plein air était un moyen de composer avec le stress et l’anxiété provoqués par la pandémie*.

  3. Pratiquez la pleine conscience.
    La méditation de pleine conscience peut être un moyen efficace de combattre le stress*. La pleine conscience aide à se concentrer sur le moment présent et à éviter la rumination, qui consiste à ressasser les événements stressants, passés et futurs, et à s’enfermer dans des schémas de pensée toxiques et circulaires*.

  4. Soyez à l’écoute de vos émotions.
    Selon une étude du Journal of Contextual Behavioral Science, les personnes qui ont fait preuve de souplesse psychologique face à l’adversité pendant la pandémie, en faisant le point sur leurs émotions et en réagissant par des actions de pleine conscience, ont été moins stressées que celles qui ont évité d’identifier leurs émotions*.

  5. Nourrissez votre corps avec des aliments sains.
    En période de stress, on néglige souvent la nutrition et la saine alimentation*, indique la Harvard Medical School. Dans de telles circonstances, il est particulièrement important de nourrir son corps avec des aliments sains, de manière consciente, afin de renforcer le système immunitaire et de lui permettre de se rétablir plus rapidement en cas de maladie*.

  6. Cultivez votre vie sociale.
    Les liens sociaux peuvent réduire le stress et avoir des effets très positifs sur la santé mentale et physique*, selon l’Association canadienne pour la santé mentale. Les liens sociaux fondés sur le soutien peuvent faire baisser la pression artérielle, la fréquence cardiaque et les hormones de stress*. Faites appel à votre famille, à vos amis ou à un professionnel de la santé en mesure de vous écouter, de comprendre vos problèmes et de vous donner des conseils avisés en cas de crise.

  7. N’oubliez pas de rire.
    Des études démontrent que le rire atténue l’anxiété en stimulant la circulation, en favorisant la relaxation musculaire, en augmentant la libération d’endorphines dans le cerveau, ainsi qu’en activant la réponse du corps au stress tout en soulageant ce dernier*, indique Psychology Today.

 

* Les références citées dans cet article de blogue proviennent des sources suivantes (par ordre d’apparition) :

1. The Globe and Mail. “Stiff joints, grey hair: Pandemic-induced isolation, grief and anxiety aged you – but it’s not too late to reverse the effects.” (2021), online: https://www.theglobeandmail.com/canada/article-the-pandemic-aged-you-but-you-can-still-reverse-the-effects/
2. Science Daily. “Exercise reduces stress, improves cellular health in family caregivers.” (2018), online: https://www.sciencedaily.com/releases/2018/10/181003090339.htm
3. Very Well Mind. “Nature can improve mental health, during pandemic, study finds.” (2020), online: https://www.verywellmind.com/nature-can-boost-mental-health-during-the-pandemic-study-finds-5088601
4. The Weather Network. “Canadians explore nature more to relieve COVID-19 stress.” (2020), online: https://www.health.harvard.edu/blog/6-self-care-steps-for-a-pandemic-always-important-now-essential-2020041619563
5. University of British Columbia. “Stress: What it really is and how to handle it.” (2020), online: https://students.ubc.ca/ubclife/stress-what-it-really-handle-it
6. Journal of Contextual Behavioral Science. “Study shows how people can reduce stress during coronavirus pandemic.” (2020), online: https://www.news-medical.net/news/20201014/Study-shows-how-people-could-reduce-pandemic-induced-stress.aspx
7. Harvard Health Publishing. “6 self-care steps for a pandemic – always important, now essential.” (2020), online:https://www.health.harvard.edu/blog/6-self-care-steps-for-a-pandemic-always-important-now-essential-2020041619563
8. Canadian Mental Health Association. “Social connection is the cure.” (2020), online: https://cmha.ca/social-connection-is-the-cure/
9. Psychology Today. “Five ways to deal with pandemic-induced stress.” (2020), online: https://www.psychologytoday.com/us/blog/mind-matters-menninger/202003/5-ways-deal-pandemic-induced-stress/