Comment prévenir la grippe chez les aînés

Extrait : La prévention de la grippe est particulièrement importante pour les aînés, car leur système immunitaire s’affaiblit avec l’âge et ils courent un plus grand risque de complications graves de la grippe. Se faire vacciner annuellement contre la grippe à la fin de l’automne est la meilleure arme de prévention, bien que se laver souvent les mains puisse offrir une protection supplémentaire. Les symptômes de la grippe respiratoire sont généralement plus soudains et plus graves que ceux du rhume, et sont différents de ceux de la grippe intestinale.


Avec le changement de saisons, il est particulièrement important pour les aînés de prendre des mesures en novembre pour prévenir la grippe et se protéger contre ses complications potentiellement graves pour la santé.

Selon le Service de la santé publique du Canada (SSPC), les aînés sont plus à risque d’attraper la grippe parce que leur système immunitaire s’affaiblit avec l’âge*, ce qui peut rendre la lutte contre les infections plus difficile. Les personnes âgées de plus de 65 ans sont également plus susceptibles d’être atteintes de maladies préexistantes, comme le diabète, des problèmes cardiaques, l’anémie ou une maladie pulmonaire, qui peuvent s’aggraver et parfois entraîner l’hospitalisation ou la mort*, si elles contractent la grippe.

Conseils de prévention de la grippe

La meilleure façon de se protéger contre la grippe, et aussi la plus sûre, est de se faire vacciner chaque année*, de préférence à la fin de l’automne ou dès que cela est possible, indique le SSPC. Selon le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) du Canada, le vaccin antigrippal à dose élevée est une option à envisager, car des études indiquent qu’il pourrait être plus efficace chez les aînés que le vaccin standard*.

En plus du vaccin, vous pouvez vous protéger, vous-même et les membres de votre entourage, en évitant de vous toucher le visage, en vous lavant souvent les mains, en toussant et en éternuant dans le pli de votre coude plutôt que dans la main. Le fait de nettoyer et de désinfecter les surfaces fréquemment touchées comme les téléphones, les poignées de porte, les interrupteurs et les télécommandes téléphoniques*, font également partie des recommandations du SSPC. Manger des aliments sains et rester actif physiquement vous aidera également à renforcer votre système immunitaire* pour résister aux infections, selon HealthLink BC.

Quels sont les symptômes de la grippe?

Les symptômes de la grippe comprennent habituellement l’apparition soudaine de fièvre, de toux et de douleurs et de courbatures musculaires*, accompagnés de maux de tête, de frissons, de fatigue, d’une perte d’appétit, de maux de gorge et d’un écoulement ou d’une congestion nasale*, selon le SSPC. La grippe et le rhume peuvent présenter des symptômes similaires, mais ceux de la grippe se développent généralement plus rapidement et sont plus graves*. Bien que la fièvre soit rare avec un rhume, les éternuements sont plus courants qu’avec la grippe.*

Si vos symptômes grippaux s’aggravent ou persistent, consultez votre professionnel de la santé pour prévenir les complications graves.

Comment prévenir la grippe intestinale

La grippe intestinale, ou gastro-entérite est différente de la grippe (grippe respiratoire). Elle provoque des symptômes tels que la diarrhée aqueuse, des crampes et des douleurs abdominales, ou encore des nausées et des vomissements*, expliquent les spécialistes de la Mayo Clinic.

Pour prévenir la grippe intestinale, lavez-vous souvent les mains, surtout après être allé aux toilettes et avant de manger ou de préparer des aliments*, conseille HealthLink BC. Ne partagez pas d’articles personnels tels que fourchettes, cuillères, brosses à dents et serviettes. Évitez les aliments qui pourraient être avariés et les personnes qui ont la grippe intestinale*. Si vous contractez la grippe intestinale, buvez des liquides lentement, fréquemment et en petites quantités, pour rester hydraté*.


*Les références citées dans cet article de blogue proviennent des sources suivantes (par ordre d’apparition) :
1. Service de la santé publique du Canada. « Grippe (influenza) : Prévention et risque » (2018), en ligne https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/grippe-influenza/prevention-risques.html
2. BC Centre for Disease Control. « Fluzone® High-Dose Influenza Vaccine Question and Answer Document Updated – August 2019 » (2019), en ligne http://www.bccdc.ca/resource-gallery/Documents/Guidelines%20and%20Forms/Guidelines%20and%20Manuals/Immunization/Vaccine%20Info/FluzoneHD_QandA.pdf
3. British Columbia HealthLink. « Influenza (Flu) Season » (2018), en ligne : https://www.healthlinkbc.ca/health-feature/flu-season
4. Agence de la santé publique du Canada. « Le rhume et la grippe : sachez la différence / La grippe : le saviez-vous? - Feuillet d’information » (2019), en ligne : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/maladies-et-affections/rhume-grippe-sachez-difference-feuille-information.html
5. Mayo Clinic. « Viral gastroenteritis (stomach flu) » (2019), en ligne : https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/viral-gastroenteritis/symptoms-causes/syc-20378847
6. HealthLinkBC. « Gasteroeneritis in adults and older children » (2019), en ligne : https://www.healthlinkbc.ca/health-topics/zx1806