Rêve d’une vie Canada : Antoine participe au Salon du véhicule électrique et hybride de Montréal

Antoine Normand, 77 ans, est un résident de Chartwell Monastère d’Aylmer à Gatineau qui se décrit comme un « Don Quichotte avec une mission. » Connu pour sa générosité et son sens de l’humour unique, il a consacré toute sa vie à défendre ses semblables et à encourager les citoyens canadiens à saisir les occasions pour améliorer leur qualité de vie.

Antoine a toujours été fasciné par l’électricité. Son rêve était de prendre part au Salon du véhicule électrique et hybride de Montréal, dans le but de rencontrer des personnes qui partagent ses champs d’intérêts et d’être à l’affût des technologies novatrices. Au cours de sa carrière, il a occupé les fonctions de consultant dans divers projets initiés par l’administration publique, tels que l’étude de risques de contamination sanguine pour la Croix-Rouge, ainsi que son implication dans des campagnes de sensibilisation aux enjeux environnementaux.

Tout au long de sa vie, Antoine a su redonner à sa collectivité en s’assurant que chacun de ses projets contribuerait à sensibiliser ou améliorer considérablement la vie de ses concitoyens d’une façon ou d’une autre. Bénévole depuis 55 ans, il souhaite toujours poursuivre sa mission, malgré des contraintes physiques. Antoine attribue cette passion d’aider son prochain à ses parents qui lui ont inculqué des valeurs altruistes en lui disant constamment, « quoi que tu fasses, assures-toi que cela aidera aussi les autres. »

Grâce à notre partenariat avec Rêve d’une vie Canada, Antoine a eu la joie de voir se concrétiser son rêve des plus inspirants. Muni de cartes d’accès spéciales, il a pu profiter d’un essai routier dans les rues de Montréal à bord du véhicule de ses rêves, soit le modèle X de Tesla, accompagné de son épouse?!

« Et j’étais là, soudainement aux commandes d’une magnifique voiture entièrement électrique, avec cinq passagers. Je sentais mon cœur battre à tout rompre, » a-t-il affirmé.

En plus de ce privilège, Antoine a eu la surprise d’un hommage particulier et des cadeaux qu’il a reçus de l’Association des véhicules électriques du Québec qui visaient à honorer son engagement dans la cause ainsi que ses années de bénévolat.
« Deux cents participants au Salon m’ont ovationné?! », a-t-il dit. « Une semaine plus tard, j’ai toujours de la difficulté à y croire. Ça a réellement surpassé tout ce que j’aurais pu imaginer?! »

À 77 ans, Antoine est un fier tenant de l’électrification automobile et croit sincèrement que le fleurissement de ce domaine constituera la pierre angulaire de l’héritage que sa génération lèguera.