Le meilleur moyen de prévenir les chutes

Le printemps est arrivé et le soleil brille. C’est le moment idéal pour ranger vos vêtements d’hiver et d’aller faire une promenade. Maintenant que la glace et la neige ont disparu, le risque de chute ne semble plus si élevé. Cependant, les chutes peuvent se produire chez les aînés en toute saison. Les statistiques indiquent qu’entre 20 et 30 % des Canadiens de plus de 65 ans subissent des chutes chaque année, et que celles-ci constituent la principale cause d’hospitalisation chez les aînés.

Quel est le meilleur moyen de prévenir les chutes? Tout d’abord, il est important d’éliminer de votre maison les objets qui pourraient vous faire trébucher; ensuite, veillez à porter des chaussures adéquates et vérifier auprès de votre médecin que vos médicaments et vos suppléments n’entraînent aucun effet secondaire ou interaction pouvant causer des étourdissements ou de la fatigue. Profitez-en pour discuter de troubles médicaux* qui pourraient nuire à votre équilibre, à votre force musculaire ou articulaire, ou à votre santé visuelle, et ainsi multiplier pour vous les risques de chute.

Le moyen le plus efficace de prévenir les chutes demeure très simple : faire de l’exercice. Selon une vaste revue de la littérature sur les soins de santé* concernant les mesures visant à prévenir les chutes, les programmes d’exercices en groupe et à la maison qui comprennent des exercices d’équilibre et d’entraînement de la force permettent de réduire efficacement le nombre de chutes et de fractures chez les aînés. La pratique du tai-chi* a le même effet.

Mois de la prévention des chutes, une campagne canadienne visant à encourager les personnes et les organismes à se mobiliser pour réduire les chutes chez les aînés, recommande une série de simples exercices de renforcement musculaire quotidiens qui peuvent être effectués sans équipement spécial.

Avant de commencer un programme d’exercices, veuillez consulter votre médecin. Pensez aussi à prendre votre temps, à porter des chaussures confortables qui vous soutiennent bien le pied et les chevilles, et assurez-vous de bien respirer et de garder les genoux pliés. Commencez par répéter chaque exercice trois à cinq fois, et après quelques jours d’entraînement, répétez-les 10 à 15 fois. Pour découvrir plus d’exercices, visitez   la prévention des chutes*.

Exercice assis-debout

-Placez une chaise avec accoudoirs contre un mur.

-Assoyez-vous sur la chaise en plaçant vos pieds à plat sur le sol et en posant vos mains sur les accoudoirs.

-Avancez-vous au bord de la chaise, au besoin.

-Penchez-vous vers l’avant et levez-vous.

-Si vous le pouvez, cessez de tenir la chaise et restez debout pendant quelques secondes.

-Appuyez-vous sur les accoudoirs et rassoyez-vous lentement sur la chaise.

-Si cet exercice devient trop facile, essayez de vous lever de la chaise sans l’aide de vos bras.

Soulever les talons et se hisser sur les orteils

-Tenez-vous debout, les pieds écartés à la largeur des épaules.

-Soulevez les deux talons du sol et restez sur vos orteils pendant 3 secondes.

-Ramenez lentement les talons sur le sol.

Chez Chartwell, nous sommes convaincus que le fait de mener une vie active constitue un facteur déterminant pour le maintien de la santé et du bien-être des aînés. Le programme d’activités signature de Chartwell, Vivre maintenant, met à contribution le corps, l’âme et l’esprit, et aide les résidents à s’épanouir pleinement. Pour en savoir plus, cliquez ici.

*En anglais seulement