Raymond explore le passé héroïque de son père

Résident de Chartwell Jardins Laviolette à Trois-Rivières, Raymond Parent, 67 ans, est connu comme un monsieur gentil et courageux qui n’hésite jamais à donner de son temps pour aider ses semblables. Raymond a grandi dans une famille aimante et vouait une grande admiration à son père, Fernando. Un héros de la Seconde Guerre mondiale, celui-ci avait piloté de nombreux types d’avions, mais principalement le fameux bombardier Halifax.

Raymond a vécu de nombreuses difficultés et il lui a fallu du temps pour retrouver un certain équilibre. D’ailleurs, l’une des épreuves les plus difficiles qu’il ait eu à surmonter a été la perte de son père. Cependant, le fait d’explorer l’héritage de son père lui a permis de se reprendre et de commencer à envisager l’avenir avec plus d’espoir, tant pour lui que pour les autres.

Ce n’est que parvenu à la fin de la trentaine que Raymond a commencé à entendre parler des histoires de guerre de son père et cela a réveillé chez lui un désir profond d’en apprendre le plus possible sur cette partie de la vie de Fernando, en particulier sur ses expériences de vol. Ayant souvent contemplé des photos de son père vêtu de sa combinaison de pilote, debout devant son avion, Raymond souhaitait découvrir de près la beauté et la force d’un bombardier Halifax et de se tenir devant cet élégant avion, tout comme son père l’a fait de nombreuses années auparavant. « Le Halifax est le plus gros des bombardiers, c’est un appareil qui a tout, » explique Raymond. « Voir ce grand avion serait une occasion pour moi de mieux savoir qui était mon père,  ce qu’il a vécu. »

Grâce au partenariat de Chartwell avec Rêve d’une vie Canada, le musée national de la Force aérienne du Canada à Trenton (Ontario) a accepté d’ouvrir ses portes une heure plus tôt que d’habitude, pour offrir une visite VIP à Raymond, ainsi qu’à sa sœur accompagnée de son mari. Munis du journal de guerre de leur père tout le long, Raymond a même eu droit à une visite-surprise de l’intérieur d’un bombardier Halifax restauré – un privilège habituellement réservé aux anciens combattants.

Heureusement, cette expérience a permis à Raymond de parvenir à une certaine paix intérieure, de fortifier son attitude positive et de renouer avec son histoire personnelle – celle du courage et de la persévérance. « Maintenant, je vais pouvoir imaginer mon père à bord de son appareil, derrière les commandes, » déclare Raymond avec émotion. « Mon rêve s’est enfin réalisé, et je me sens plus proche de mon père que jamais. C’est comme si je refermais ce livre. »