Chartwell Imperial Place : un havre peuplé de souvenirs pour Norm

Parfois, emménager dans une résidence pour retraités, c’est plus qu’un simple changement de décor et de mode de vie. Pour Norm, qui vit à la résidence pour retraités Chartwell Imperial Place, l’expérience s’est avérée aussi émouvante que de feuilleter un vieil album photo. La relation de Norm avec cette résidence est unique, car cette dernière est étroitement liée à sa famille.

« Quand est venu le temps pour moi d’envisager la vie en résidence, Chartwell Imperial Place est le premier endroit qui m’est venu à l’esprit, raconte-t-il. Je connaissais déjà le secteur et ses commodités, principalement parce que c’est justement cette résidence que mes parents avaient choisie il y a environ 25 ans, à l’époque de son ouverture. »

La décision de Norm n’a pas été difficile. Pour ce Britanno-Colombien de longue date, la résidence revêtait une familiarité et un confort indubitables. Cela dit, il a tout de même dû faire approuver sa décision par Shadow, sa compagne féline de 19 ans.

« Elle n’a pas bronché, confie Norm en rigolant. Je savais qu’elle serait heureuse ici, car la résidence accepte les petits animaux et d’ailleurs, elle s’est bien acclimatée au rez-de-chaussée. Il y a quelques semaines, au dîner, elle a même pu savourer un peu de salade aux crevettes, que je lui avais apportée de la salle à manger. Je suis certain que ça lui a rappelé l’époque où nous voyagions sur la côte du Pacifique avec ma femme, il y a plusieurs années de cela. »

Toutefois, Shadow n’est pas la seule à revivre des moments nostalgiques à la résidence Chartwell Imperial Place. Norm pense souvent à ses parents lorsqu’il passe devant la salle de bingo, un jeu qu’ils aimaient tout particulièrement lorsqu’ils vivaient ici. « Mon père était meneur de jeu quand il habitait ici, un rôle qu’il jouait aussi lorsque ma mère et lui passaient l’hiver en Arizona. C’est merveilleux de vivre dans un lieu qui me les rappelle si souvent. »

Comme si tous ces beaux souvenirs ne suffisaient pas, Norm a eu une autre surprise sortie tout droit de son passé quand il a découvert, peu après avoir emménagé au rez-de-chaussée, qui était son voisin de palier : « Quand on m’a attribué ma chambre, j’ai vite remarqué qu’à la porte d’à côté vivait un de mes anciens voisins, que je connais depuis plus d’un quart de siècle! C’était vraiment fabuleux de pouvoir renouer avec cet ami après tant d’années. »

Après six mois passés à la résidence Chartwell Imperial Place, Norm est réellement satisfait. Certes, il se remémore les beaux moments du passé, mais il compte bien aussi en vivre de nouveaux en cette nouvelle étape de sa retraite.

Si vous ou un être cher êtes prêts à explorer la vie en résidence, composez dès aujourd’hui le 1 855 461?0685 pour vous informer auprès d’un Conseiller de Chartwell.