Rêve d’une vie Canada : retrouvailles au jardin avec sa petite-fille

Martha Drexel, résidente de Chartwell Crescent Gardens à Surrey en Colombie-Britannique, et sa petite-fille, Kellie, entretiennent une relation privilégiée. Elles adorent passer du temps ensemble à faire du jardinage, à aider les autres et à partager un bon repas le dimanche. Elles ont depuis longtemps pris l’habitude de se voir régulièrement et ont continué à s’adonner à ces passions, même après que Kellie ait atteint l’âge adulte.

Mais tout a changé lorsque Kellie a pris, peu après son mariage, la décision difficile de déménager à 100 Mile House, une municipalité de Colombie-Britannique située à cinq heures de route de chez sa grand-mère. Cette décision a brisé le cœur de Martha, qui l’a vécue avec un énorme sentiment de perte. Depuis, six mois se sont écoulés sans qu’elle revoie sa petite-fille chérie. À l’âge de 94 ans, son vœu le plus cher était de visiter la maison de Kellie et de jardiner avec elle, comme au bon vieux temps.

Ayant entendu parler du rêve de Martha, les membres du personnel de la résidence Chartwell Crescent Gardens ont tout mis en œuvre pour le concrétiser. Avec l’aide du Responsable d’animation et des loisirs de la résidence, la candidature de Martha a été soumise au partenaire caritatif de Chartwell, Rêve d’une vie Canada, et il n’a pas fallu attendre longtemps pour que ce souhait soit exaucé.

Accompagnée de son gendre, Martha s’est ainsi envolée pour la ville de Williams Lake en Colombie-Britannique, où elle a pu passer une fin de semaine mémorable avec sa petite-fille, à planter des fleurs et à se créer de nouveaux souvenirs. Un arbre a même été planté en l’honneur de leurs retrouvailles, et ce moment a été d’autant plus spécial que Kellie a saisi l’occasion pour lui annoncer qu’elle et son mari attendaient un bébé. Après sa visite, Martha était enchantée de pouvoir enfin visualiser la maison, le jardin et la nouvelle vie de sa tendre petite-fille et de sa nouvelle famille.

 « Quelle chance inouïe de pouvoir faire ce voyage à 94 ans et de rendre visite à ma petite-fille! Nous avons planté “notre arbre”, et elle pensera à moi chaque fois qu’elle le verra. »