Profil d’employé: Jayne Fischer, préposée aux bénéficiaires

Jayne Fischer, préposée aux bénéficiaires

Chez Chartwell depuis 2012

Chartwell Carrington Place Retirement Residence, Vernon, Colombie-Brittanique

« À mon avis, le plus important pour une préposée aux bénéficiaires, c’est de savoir faire preuve d’empathie. »

Je suis devenue préposée aux bénéficiaires en 2009 et je me suis jointe à Chartwell Carrington Place en 2012. Mon travail consiste à aider les résidents en leur procurant des soins personnels, en veillant à ce qu’ils se sentent en sécurité et en prenant bien soin d’eux. J’aime interagir avec les résidents et les aider à accomplir leur routine quotidienne. Je distribue leurs médicaments et leur apporte leurs repas, mais le moment de la journée que je préfère, c’est quand je peux m’asseoir avec eux et passer du temps avec chacun; j’adore les écouter raconter leurs histoires et leurs expériences.

Ma priorité consiste à m’assurer que les résidents ont un sentiment de sécurité, qu’ils se sentent les bienvenus et qu’ils sont heureux. Une fois toutes les six semaines, j’organise un thé de bienvenue pour les nouveaux résidents et je les présente aux autres dans l’espoir qu’ils tissent de nouvelles amitiés. Chaque fois que j’organise ces rencontres, le nombre de résidents présents augmente; c’est un milieu très accueillant. Les résidents sont maintenant tellement impliqués dans cette initiative qu’ils me font même des suggestions sur la façon d’améliorer le prochain événement. Le personnel et les résidents de Chartwell Carrington Place adorent participer et faire de nouvelles rencontres.

Pendant ma jeunesse, trois aînés ont joué un rôle important dans ma vie. Mon oncle Klaus, qui recherchait toujours le côté positif de chaque personne, mon oncle Bruno, dont la porte était toujours ouverte si l’on avait besoin d’aide, et mon bon ami Bob, qui était toujours là pour moi et qui m’a encouragée à croire en moi. Ces trois personnes comprenaient que nous sommes tous différents, et que c’est quelque chose qui doit être entretenu et partagé avec les autres. Ils m’ont inspirée à devenir la personne que je suis aujourd’hui.

À mon avis, le plus important pour une préposée aux bénéficiaires, c’est de savoir faire preuve d’empathie. L’empathie est un geste désintéressé qui nous permet d’en apprendre plus au sujet des gens et des relations. C’est la capacité de voir le monde du point de vue de l’autre, et de comprendre ses sentiments, ses besoins, ses préoccupations et son état émotif, ce qui est primordial lorsqu’on travaille avec des résidents.

En plus d’être passionnée par mon travail, j’adore mes animaux de compagnie. J’ai deux chiens et une chatte. Cette dernière, Chloe, est un animal très amical et je l’amène souvent visiter les résidents pour mettre un peu de soleil dans leur journée. Je crois que « Dédiés à votre mieux-être » signifie prendre soin des résidents jour après jour et être là pour eux en ce moment de leur vie où ils ont besoin de nous.