La mer rouge de l’honneur : Chartwell London plante des coquelicots pour célébrer les vétérans

Partout sur la planète, des gens plantent des coquelicots en l'honneur d'êtres chers qui ont combattu pendant la guerre. Selon Canada.com, la tradition a été inspirée par un soldat anonyme du Derbyshire ayant écrit à sa famille une note qui évoquait « les terres balayées par le sang et les mers rouges, là où les anges n'osent s'aventurer ». Après avoir lu la note dans une bibliothèque, l'artiste Paul Cummins a commencé à travailler avec d'autres personnes à la production de coquelicots rouges en céramique qui pourraient représenter les vétérans afin d'honorer leur loyauté altruiste envers leur nation.

L'aménagement d'un jardin de coquelicots
En hommage aux vétérans, la résidence pour retraités Chartwell London a décidé de faire sa propre commémoration pour le jour du Souvenir. Linda Adamson, administratrice à la résidence, explique que, bien qu'ils aient toujours souligné cette journée dans leur résidence, ils désiraient faire quelque chose de différent cette année afin de célébrer le 100e anniversaire du début de la Première Guerre mondiale et le 75e anniversaire de celui de la Deuxième Guerre mondiale. Au moyen de matériaux provenant de Die-X Tooling Systems et de Harris Home Hardware, de même qu'avec l'aide du 64th London Sparks et des étudiants de la Mother Teresa High School, les résidents et leurs proches ont pu confectionner un beau monument.

« La réponse au projet a été extraordinairement positive, relate Mme Adamson. Les résidents, les membres du personnel et les visiteurs ont donné des noms, et les membres du corps de cadets et de la Légion ont aussi été invités à en soumettre. Les gens sont heureux d'honorer un parent ou un ami qui a servi son pays. »

Se souvenir des vétérans
Dans le passé, Chartwell London a célébré le jour du Souvenir en organisant une cérémonie spéciale et en invitant le corps de cadets, la Légion et les écoles secondaires à participer avec les résidents, leurs familles, les bénévoles et les membres du personnel. Le matin, deux minutes de silence sont observées afin de réfléchir à ceux qui se sont battus pour leur nation. La guerre ayant touché de nombreux résidents, il est important pour Chartwell London de célébrer cette journée de façon unique chaque année.

« Nous avons senti que c'était important de faire quelque chose pour rappeler aux gens à quel point nous sommes chanceux de vivre au Canada et nous voulions faire quelque chose de visuel, pour qu'on se souvienne du coût de notre liberté, explique Mme Adamson. Ce projet nous a donné l'occasion d'entendre et de raconter des histoires de vétérans qui ont touché leur vie. »

Pour en lire plus sur la façon dont Chartwell honore ses vétérans lors du jour du Souvenir, cliquez ici.